Accueil du site > Militer > Militer près de chez vous > Groupes locaux > Consultations, formulaires,... > L’Université d’été d’Amnesty — 2014

Actu:Nations unies. Une « avalanche » d’adhésions au Traité sur le commerce des armes ... Journée internationale des migrants. Les droits des migrants sont menacés dans le monde entier ... Pakistan. L’attaque d’une école par les talibans fait 126 victimes. ...

L’Université d’été d’Amnesty — 2014

lundi 25 août 2014, par Brian May

L’Université d’été d’Amnesty, c’est le plus grand rassemblement autour des droits humains en Belgique.

Le 13 septembre 2014, nous vous donnons rendez-vous : Auditoires Socrate – Faculté de Psychologie Place Cardinal Mercier 10-12 1348 Louvain-la-Neuve

Venez avec votre famille, invitez vos amis, parlez-en autour de vous, la journée est gratuite et ouverte à toutes et tous ! INSCRIPTIONS au bas de cet article !

Encadrement toute la journée pour les enfants de 4 à 12 ans

Entrée libre Infos : acaudronatamnestyPOINTbe – 02/538 81 77

 PROGRAMME

- 09h15 Accueil

- 09h45 Quatre ateliers au choix

1 . Projection du film “Le voyage d’Aïcha” (avec le réalisateur Dominique Thibaut et Zoé Spriet, responsible des campagnes chez Amnesty)

Aicha vit au Burkina Faso. À 20 ans, elle attend son quatrième enfant. L’accoucheuse du village a détecté que l’enfant se présente par le siège. Aïcha ne dispose pas des moyens financiers pour se rendre à l’hôpital le plus proche et payer les soins. Confrontée à un accouchement à risque dans une région du monde où elle pourrait en mourir, Aïcha s’interroge sur le sens de sa vie. En suivant l’itinéraire de la jeune femme, le film pose la question du droit des femmes à leur santé reproductive dans une Afrique où 250 000 d’entre elles meurent chaque année des suites de leur grossesse.

La projection sera suivie d’un débat en présence du réalisateur Dominique Thibaut, et d’un point sur la campagne « Mon corps, mes droits » qui s’attaquera, entre autres, à la mortalité maternelle au Burkina Faso en 2015.

2. Les droits humains, ma commune et moi (avec Luc Van Gossum, militant d’Amnesty, et la commune d’Ixelles)

Les militants d’Amnesty savent comment s’adresser aux dirigeants du monde entier. Paradoxalement, pour certain-e-s il est d’ailleurs plus facile d’écrire à Poutine… que de s’adresser à son propre bourgmestre. Mais depuis 2012, des militants sont allés à la rencontre de leurs élus locaux. Objectif : mettre les droits humains au centre des politiques menées par nos villes et communes. Vous aurez ici l’illustration des démarches menées par le groupe local de la commune d’Ixelles. Présentation du “guide pratique” à tous les responsables de département de la commune, recensement de toutes les actions menées dans la commune pour améliorer les droits humains… : c’est une belle histoire, presque modèle, de collaboration entre un groupe et une commune.

3. Consultation “Objectifs stratégiques” d’Amnesty (avec les membres du Conseil d’administration d’Amnesty)

Grand moment de cogitation pour Amnesty International : sur quels thèmes allons-nous prioritairement travailler entre 2016 et 2020 ? Toutes les sections, tous les membres d’Amnesty sont appelés à donner leur avis d’ici le Conseil International d’août 2015, où les objectifs stratégiques seront votés. L’université d’été, et plus précisément cet atelier animé par les membres du Conseil d’administration d’Amnesty, sera la première étape de cette consultation. Quelles sont les violations des droits humains contre lesquelles Amnesty doit se battre en priorité et en visant quels changements ? Quels sont les thèmes qu’il faudrait laisser à d’autres associations ? À vous de nous le dire…

4. Amnesty à l’école : quand les profs et les jeunes s’en mêlent (avec Laura Lhoir, responsable Jeunes et Alexandra Mertens, animatrice et coordinatrice chez Amnesty)

Amnesty propose à toutes les écoles primaires et secondaires de rejoindre sa grande campagne “Stop torture”. Grâce à cet atelier, vous pourrez découvrir la thématique et comprendre comment l’aborder avec vos élèves. Vous repartirez avec les trucs et astuces et tout le matériel nécessaire pour mener à bien cette campagne.
Nous vous présenterons également le nouveau projet d’animateurs dans les écoles et les deux nouvelles animations pédagogiques sur les droits humains et le travail d’Amnesty pour le public primaire et secondaire.

- 11h15 Pause

- 11h30 Les migrations en Europe : « Ouvrir les frontières… de nos esprits »

Avec François Gemenne (Chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales, il enseigne également la géopolitique du changement climatique et la gouvernance des migrations à Sciences Po Paris et à l’ULB), Mikael Franssens (Chargé des politiques migratoires au Ciré) et Carmen Dupont (Coordinatrice de la campagne européenne d’Amnesty International sur les migrations)

La montée des populismes a contaminé la pensée politique et la réflexion de bon nombre de nos concitoyens, dès qu’il s’agit d’aborder la question des migrations et du droit d’asile. Nous avons parfois peur nous-mêmes d’entamer ces débats, y compris avec nos proches. Pourtant, ce sont des milliers de vies qui sont en jeu. Grâce à nos invités, nous tenterons de reconstruire nos argumentaires, et nous examinerons les axes de nos campagnes (dont SOS Europe) sur le thème.

- 13h00 Lunch

- 14h15 Les droits humains doivent-ils revenir à la mode ?

Avec Olivier De Schutter , ex-rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, il rejoindra en 2015 le Comité des droits économiques, sociaux et culturels ; Jean-Paul Marthoz , Représentant en Europe du Committee to Protect Journalists (CPJ, New York), Chroniqueur au Soir, professeur de journalisme international à l’UCL et à l’IHECS, et Conseiller de l’Institut Panos (Paris) ; Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Comment sera le monde dans 5, 10, 20 ans ? À quelles évolutions géopolitiques et à quels impacts sur les droits humains doit-on s’attendre ? Les réponses de trois acteurs et experts des droits humains pour noiurrir notre réflexion et tenter de répondre à la question : à quoi Amnesty devrait-elle, en priorité, consacrer son extraordinaire énergie ?

- 16h15 Pause

- 16h30 Deux conférences au choix

1. Quelle Russie aujourd’hui ?

Avec Aude Merlin (Chargée de cours en science politique à l’ULB, spécialiste de la Russie et du Caucase, membre du CEVIPOL), et Bernard De Backer (Sociologue et auteur, Bernard De Backer a voyagé dans différentes régions d’Ukraine depuis l’indépendance de 1991)

La Russie constitue un acteur important sur l’échiquier mondial, et suscite des avis ou positionnements parfois contradictoires.
Comment expliquer les évolutions de la Russie post soviétique ? Où en est la société civile russe ? Quelle y est la situation des droits et libertés ? Nous essayerons de mieux comprendre pour mieux agir.

2. Afrique du Nord et Moyen-Orient : c’était mieux avant ?

Rencontre avec Hassiba Hadjsahraoui, observatrice de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, et activiste depuis longtemps, Hassiba est aussi directrice adjointe pour la région au secrétariat international. Elle passera en revue avec nous ces régions, nous aidant à viser une chose d’abord : les droits humains de tous et toutes, plutôt — parfois — que les stratégies géopolitiques.

- 18h Apéro estival

 Comment s’y rendre ?

En train :

Deux navettes ferroviaires sont assurées chaque heure entre les gares d’Ottignies et de Louvain-la-Neuve.
Aller : …h21 et …h51
Retour : …h00 et …h30
Les auditoires Socrate se trouvent à 5 minutes à pieds de la gare de LLN.
En sortant de la gare, se rendre sur la place de l’Université. Prendre la rue Charlemagne jusqu’à la Grand’Place. Prendre, tout droit, la rue Cardinal Mercier jusqu’à la place Cardinal Mercier. Vous y êtes.

En voiture :

E 411, sortie 8a.
Ensuite, choisissez entre
- Parking gratuit + 10 min à pieds ?
Au rond-point, prendre à gauche.
Au rond-point suivant, prendre à droite.
Au rond-point suivant (c’est le dernier…), prendre à droite.
Après 500 m, au carrefour, se garer sur le parking public qui est sur votre droite. Rejoindre à pieds le centre de Louvain-la-Neuve par la rue des Wallons. A partir de la place de l’Université, prendre la rue Charlemagne jusqu’à la Grand’Place. Prendre, tout droit, la rue Cardinal Mercier jusqu’à la place Cardinal Mercier. Vous y êtes.
- Parking payant + 1 min à pieds ?
Au rond-point, prendre tout droit direction centre. Suivre les indications et se garer dans le parking Grand-Place (12€ pour une journée entière). À partir de la Grand’Place, prendre la rue Cardinal Mercier jusqu’à la place Cardinal Mercier. Vous y êtes.

 INSCRIPTIONS

Infos : acaudron amnesty.be — 02/538 81 77

Pays par pays

Focus

Par theme

App Amnesty

A suivre

A l'agenda

L’Université d’été d’Amnesty — 2014

« décembre 2014 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

Inscrivez-vous à notre newsletter