Action : Exigeons la justice et combattons l’impunité

Play Exigeons la justice et combattons l'impunité par Amnesty International Belgique Francophone http://www.dailymotion.com/video/x59c8u&v3=1&related=1 Antécédents Les 3 et 4 mai 2006, près de 3000 policiers fédéraux, de l’État et de la municipalité ont pris part à une opération à Texcoco et San Salvador Atenco, dans l’État de México, pour mettre fin à un mouvement de protestation dirigé par l’organisation paysanne Front des peuples pour la défense des terres (FPDT). L’opération policière s’est soldée par l’arrestation de 207 personnes, la mort de deux civils, des dizaines de blessés parmi les manifestants et les policiers et la prise en otages de plusieurs policiers. Amnesty International a publié un rapport (en anglais et en espagnol) sur les violences sexuelles dont ont été victimes certaines des femmes arrêtées. Sur un nombre de 47 femmes arrêtées, 26 ont dénoncé les violences sexuelles exercées par les policiers. Une enquête non juridictionnelle a été menée en 2007 par la Cour Suprême de Justice de la Nation. Les conclusions n’en sont pas connues. Situation actuelle Deux ans après les événements survenus à San Salvador Atenco, pratiquement rien n’a été fait pour juger les responsables des graves abus envers les femmes. Les autorités de l’État se sont contentées d’accuser un policier d’actes impudiques – et cela parce que sa victime a pu l’identifier du fait qu’il l’avait contrainte au sexe oral. Il a été remis en liberté sous caution en attente de jugement. Cinq autres policiers sont accusés (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Le journalisme n’est pas un crime

Journée mondiale de la liberté de la presse : le travail des journalistes est essentiel et il doit être protégé. Agissez !