TROUS/RUPE/GATEN , ou quand nous n’étions pas alignés. Pièce de théâtre

AU THEATRE NATIONAL de la Communauté française

du 17 au 23 février 2005

TROUS/RUPE/GATEN
ou quand nous n’étions pas alignés

texte de Ivana Momcilovic ( à partir des paroles des Invisibles)

mise en scène de Lorent Wanson

Photos de Misa Mustapic

Tarif préférentiel pour les membres d’Amnesty (voir ci-dessous)

« Nous sommes tous des invisibles. Vous ne nous voyez pas et ne nous entendez jamais, pendant que le commerce du visible et la vente du regard fleurissent. »

Ce spectacle trouve son origine dans la réalité complexe de l’ex-Yougoslavie.

Des réfugiés en provenance de Croatie, des jeunes Tziganes déportés, des femmes de disparus, d’ex-soldats qui ont traversés les guerres de Croatie, de Bosnie, du Kosovo, des gens qui ont subi le bombardement de Belgrade, racontent leurs histoires, avec l’aide des acteurs, danseurs et musiciens du Théâtre National de Belgrade et la participation de deux comédiens belges, un francophone et un néerlandophone.

Sans chercher les causes du conflit, ce témoignage nous en conte les petites histoires, celles des habitants, avec leurs trajets particuliers, leurs antagonismes, mais aussi leurs similitudes face à l’incompréhension, la souffrance. Avec cette création, le metteur en scène Lorent Wanson, compagnon de longue date du Théâtre National dont on a pu apprécier l’engagement à travers ses différents spectacles, et le « collective Eimigrative » art partent à la recherche des vides laissés par la guerre dans de nombreuses familles, de là le titre Trous. Ils abordent aussi l’après-guerre avec des questions essentielles et simples telles : que reste-t-il après la guerre ? comment, à partir d’une société détruite, reconstruire un espace vivable pour tous ?

Un grand moment de théâtre où, entre chant et parole, l’indicible émerge...

Lorent Wanson accède à la reconnaissance avec Musik, de Wedekind et confirme son talent au Théâtre National avec Salomé/Fraction d’après Oscar Wilde et Un Ennemi du peuple d’Ibsen, lauréat du prix Tenue de ville du meilleur spectacle en 1996. Dès lors, il devient un partenaire incontournable du Théâtre National où il signe la plupart de ses mises en scène. De plus en plus engagé dans un théâtre d’apprentissage et de service public, Lorent Wanson monte ensuite Sainte-Jeanne des abattoirs de Brecht en répétitions ouvertes et Faut pas payer ! de Dario Fo avec l’Atelier Jeune Théâtre National. Les Ambassadeurs de l’ombre, conçu et créé avec des familles du Quart-Monde, prolonge cet engagement et offre un événement théâtral bouleversant, tandis qu’En attendant Godot de Beckett, Les Bonnes de Genet et Vers les étoiles consacrent son évolution artistique et poursuivent une recherche théâtrale centrée sur l’humain et sa dignité.

Spectacle en serbo-croate surtitré en français et néerlandais

Conception : Collective Eimigrative art & Théâtre Epique - Mise en scène : Lorent Wanson - Textes : Ivana Momcilovic ( Collective Eimigrative art )
Interprétation :
Comédiens : François Beukelaers, Ljlijana Cincar, Mirjana Jokovic, Hana Jovcic, Sophia Leboutte, Cedric le Goulven, Dobrila Stojnic
Chanteuse : Esma Redzepova - Danseuses : Aleksandra Dejanovic, Ana Nesimovski
Invisibles : Arsen Afazi, Elvir Berisa, Velji Keljmendi, Ismet Kondjelji, Ljubisa Kostic, Daliborka Kostic, Helena Kostic, Ana Kostic, Ljiljana Mitrovic, Sasa Mitrovic , Ana Mitrovic, Rustan Ramovic, Srdjan Savic, Orhan Saiti, Nena Neskovic - Special guest : Kosta Jakic
Scénographie/Costumes : SKART /Dragan Protic, Djordje Balmazovic - Composition musicales : Lorent Wanson et Esma Redzepova- Organisateur général : Nemanja Stojanovic
Coproduction :
Théâtre Epique, Théâtre National de Belgrade, Théâtre National de la Communauté Wallonie Bruxelles,
KVS - Koninklijke Vlaamse Schouwburg avec la collaboration de Collective Eimigrative art

Prix des places : 12€ pour les membres d’Amnesty

18€ (12€ en groupe min.10 personnes), 12€ pour les seniors (11€ en groupe), 9€ pour les étudiants et - de 26 ans (7.5€ en groupe)
Le Théâtre National est partenaire de Article 27.

RENCONTRE AVEC L’EQUIPE DU SPECTACLE : le 23 février après la représentation
CONFERENCE « LE TEMOIGNAGE AU THEATRE » avec Catherine Naugrette, Jacques Delcuvellerie et Lorent Wanson, le samedi 19 février à 14h00

THEATRE NATIONAL - bd Jacqmain 111-115 - 1000 BRUXELLES - 02/203.53.03 - www.theatrenational.be <http://www.theatrenational.be/>

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.