7 décembre 2010 : journée des étudiants Iraniens

Amnesty International profite de cette journée pour lancer un appel à une action de solidarité aux étudiants iraniens et à toutes les personnes dont les libertés sont bafouées.
Pour cela, nous vous invitons tous à venir prendre la pose lors d’une photo de groupe qui aura lieu ce mardi 7 décembre à 12H30 au 50 avenue Franklin Roosevelt. (En bas de Paul Héger campus Solbosch ULB)
Plus d info sur la journée : http://united4iran.org/2010/11/take...
JPEG - 12.3 ko

Les étudiants militants iraniens- dont certains ont quitté récemment l’Iran - organisent une journée mondiale d’action sur les campus universitaires et dans les villes à travers le monde.
United4Iran (U4I) est fière de s’associer et de soutenir la coordination de cette journée ?L’objectif de la journée est d’accroître la prise de conscience mondiale quant à la situation des étudiants iraniens, afin d’encourager la communauté internationale à agir, et faire preuve de solidarité internationale avec des étudiants de l’Iran.?

Parmi d’autres….

Zia Nabavi, âgé d’environ 27 ans, est membre du Conseil pour le droit à l’éducation, un organisme créé en 2009 par des étudiants empêchés de poursuivre leurs études en raison de leurs activités politiques ou en raison de leur foi bahá’ie . Il a été arrêté en Juin 2009, avec son cousin Atefeh Nabavi, qui a été condamné à quatre ans de prison. Sayed Ziaoddin Nabavi a été condamné à 15 ans de prison et 74 coups de fouet en janvier 2010, cette peine a été réduite à 10 ans suite à un appel à la fin mai. Il est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression et d’association

Leader étudiant et membre de l’Association des étudiants islamiques, Majid Tavakkoli, purge actuellement une peine de prison de huit ans et demi dans la prison d’Evin, dans la capitale iranienne, Téhéran. Majid Tavakkoli a été arrêté en Décembre 2009, après avoir prononcé un discours lors d’un rassemblement pacifique célébrant la Journée étudiante. La manifestation faisait partie de manifestations anti-gouvernementales qui ont suivi l’élection présidentielle controversée de Juin 2009. Il aurait été battu lors de son arrestation, condamné après un procès inéquitable en janvier 2010 et a tenu essentiellement à l’isolement pendant plusieurs mois jusqu’à la fin de mai 2010.

Proposition d’action : voir le fichier joint "Make a video"

Documents joints

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées