Conférence-débat : L’impunité au Burundi : jusqu’à quand ?

Depuis la décision du président Pierre Nkurunziza de se présenter pour un troisième mandat en avril 2015, le Burundi est entré dans une crise qui dure encore aujourd’hui. Alors que la population est descendue dans la rue pour protester contre cette décision, s’en est suivi une forte répression de la part de la police, répression qui s’est intensifiée suite à une tentative de coup d’Etat en mai 2015.

Cette conférence-débat se fait dans le cadre de la campagne ABACU (Notre peuple) menée par Amnesty International, et qui vise à demander justice pour les victimes et survivants des violences commises depuis le début de la crise, et à dénoncer la culture d’impunité entretenue par le gouvernement.

Intervenants :

>>Esdras Ndikumana, journaliste chez RFI
>>Pieter-Jan Hamens, policy officer Afrique Centrale chez 11.11.11
>>Fiona Nziza, Jeunesse Ubuntu
>>Pacifique Nininahazwe, militant des droits de l’homme et de la démocratie au Burundi

Modérateur :

>>Philippe Hensmans, directeur Amnesty International Belgique Francophone

Informations pratiques :

Adresse : Rue Pletinckx 19, 1000 Bruxelles
19h : Ouverture des portes
19h30 : Introduction + témoignage d’Esdras Ndikumana sur sa détention
20h00 : Débat sur l’impunité au Burundi + questions/réponses
21h15 : Drink
Evènement gratuit mais inscription obligatoire au mail : lctgrotemeren@gmail.com

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse