Conférence : l’indépendance de la justice en Turquie

Bruxelles

Amnesty, en collaboration avec l’Université de Saint-Louis, l’Université Libre de Bruxelles, l’Institut d’études européennes, l’ASM (Association Syndicale des magistrats), le Human Rights Centre, l’Université de Gand, le CIRC (Centre Interdisciplinaire de recherches constitutionnelles) et M&M (Magistratuur & Maatschappij), vous invite le lundi 26 novembre 2018 à une conférence sur l’indépendance de la Justice et l’accès au juge européen, concernant le cas de la Turquie.

Le droit à un juge indépendant est le fondement même de tout état démocratique, de l’existence du pouvoir judiciaire, et est la condition sine qua non de l’effectivité de l’ensemble des droits et libertés. Une menace systémique sur le premier implique une mise en danger des seconds.

La Turquie est actuellement confrontée à de telles menaces. L’objectif de cette conférence est d’en faire une analyse à la lumière des principes et standards européens qui gouvernent la matière. Il s’agit, en croisant les regards critiques des académiques et des praticiens, de prendre la mesure de la situation courante et d’examiner les ressorts de l’indépendance de la Justice en Turquie.

Une réflexion plus générale pourra être menée, sur cette base, sur la réaction du juge européen des droits de l’homme face à de telles menaces systémiques.

Déroulement de la conférence : Télécharger le programme
16 h 30 : accueil des participants
16 h 45-16 h 55 : introduction des travaux
17 h-18 h : Première session : L’indépendance de la justice – Considérations générales
18 h 10 - 19 h 25 : Deuxième session : La situation turque en matière d’indépendance de la Justice
19 h 25 – 20 h 30 Troisième session : Sens et non-sens de la subsidiarité dans un contexte de violation systémique des droits humains
20 h 30 Réception de clôture

Avec l’intervention de Jenny Vanderlinden, Coordinatrice Turquie, Amnesty International Belgique Francophone.

Inscription gratuite mais obligatoire via ce formulaire

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.