"Desert Flower" de Sherry Hormann

Namur

Du 7 au 10 mars 2018, les femmes sont à l’honneur pour la 10ème édition du Festival du Film au Féminin. Il revient avec une programmation de films de réalisatrices des 4 coins du monde.

Comme chaque année, Amnesty International présente un film suivi d’un débat. Cette année, il s’ agit du film "DESERT FLOWER", suivi par une discussion-débat sur la thématique "Excision et migration".

Waris Dirie est née en 1965 dans la région de Gallacio, dans le désert somalien. Issue d’une famille de nomades somaliens, Waris connaît une enfance rude mais heureuse car entourée des siens. À l’âge de 5 ans, elle est excisée au nom de la tradition. Elle a 13 ans quand son père décide de la marier avec un vieillard dont elle sera alors la quatrième épouse. La jeune adolescente prend la fuite durant la nuit. Traversant le désert au péril de sa vie, elle atteint la ville de Mogadiscio et retrouve sa grand-mère. Cette dernière lui fait quitter le pays en lui trouvant un poste de "bonne à tout faire" à l’ambassade de Somalie à Londres, chez son oncle.

Waris y travaille pendant 6 ans, telle une esclave, totalement recluse et coupée du monde extérieur. Quand la guerre civile éclate en Somalie, l’ambassade ferme. Waris se retrouve livrée à elle-même dans les rues de Londres, ne sachant pas un mot d’anglais. C’est alors qu’elle rencontre Marilyn, avec qui elle se lie d’amitié. Cette jeune femme l’héberge et l’aide à trouver un emploi.

Travaillant dans un fast food, Waris est remarquée par un célèbre photographe de mode Terry Donaldson. Grâce à lui, elle rejoint une agence de mannequins. Malgré de nombreuses péripéties, elle devient rapidement l’un des plus grands top models au niveau international. Elle profite alors de sa célébrité pour dénoncer l’excision.

Réalisateur : Sherry Hormann
Interprètes : Liya Kebede, Sally Hawkins, Craig Parkinson, Meera Syal, Anthony Mackie, Juliet Stevenson, Timothy Spall, Soraya Omar-Scego, Teresa Churcher, Eckart Friz, Prashant Prabhakar, Anna Hilgedieck.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.