Cinéma : Soirée Jafar Panahi au Bozar

Amnesty International et BOZAR s’associent pour la projection des courts-métrages de Jafar Panahi, réalisateur de la nouvelle vague iranienne.

19:30 Interview filmé de Jafar Panahi par Jean-Michel Frodon, critique et historien du cinéma.

20:30 Untying The Knot (Ghereh Ghoshaï) - Jafar Panahi
(IR, 2007, 7’, color, OV, ST FR)
En un plan-séquence prodigieux nous menant de la rue aux sous-sols d’un salon de vente, Jafar Panahi met en scène la détresse d’un jeune soldat et de sa soeur muette qui négocient le meilleur prix pour vendre un précieux tapis de famille. Ce court métrage est issu du film Persian Carpet, production commune de quinze cinéastes iraniens au sujet de tapis persans tissés par des artisans.

The Friend (Doust) – Jafar Panahi
(IR, 1992, 42’, VOST FR)
Deux camarades de classe se pourchassent suite à une dispute dans la salle de classe. L’un va empêcher l’autre de rentrer chez lui. Jafar Panahi a réalisé ce film en hommage au premier court métrage d’Abbas Kiarostami réalisé en 1970, Le Pain et la Rue, qui inaugure une série de films sur l’enfance, une des marques de fabrique du cinéma de Kiarostami et, plus tard, de celui de Panahi. Kiarostami le réalise au sein du Kanoun, le service cinéma de l’Institut pour le développement intellectuel des enfants, fondé en 1969, qu’il dirigera durant de longues années. Panahi fait appel aux mêmes figures que Le Pain et la Rue (le cycliste, le vieil homme), mais étire le récit afin de développer la tension à l’oeuvre entre les deux garçons. Le film est inédit en Belgique.

Lieu :
Salle M
Rue Ravenstein 23
1000 BRUXELLES

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.