Le chocolat de la paix

Liège

Projection du film « Le chocolat de la paix » suivie d’un débat sur les thèmes abordés dans le film.
RDV le 19/10 au Point Culture de Liège. Plus d’infos à venir.

En collaboration avec le Point Culture de Liège, Amnesty a le plaisir de vous convier à la projection du film « Le chocolat de la paix » qui retrace le travail de la communauté de paix colombienne de San José de Apartadó, active depuis 20 ans pour construire la paix.

La projection sera suivie d’un débat sur les thèmes abordés par le film en présence de Claudio Guthmann, coordinateur pour la Colombie chez Amnesty International Belgique francophone, et de deux autres intervenants encore à déterminer.

Synopsis
« Le chocolat de la paix » (« Chocolate de paz ») est le fruit du travail d’une équipe anglo-colombienne convaincue du pouvoir des récits et des films.

La communauté de paix de San José de Apartadó est un groupe emblématique de victimes du conflit armé, qui travaille depuis 20 ans à construire la paix. Mais nous avons réalisé, en cet instant historique de négociations de paix en Colombie entre le gouvernement de Juan Manuel Santos et la guérilla des FARC-EP, que, malgré la renommée de cette communauté dans les cercles internationaux des droits humains, de nombreux Colombiens n’en ont jamais entendu parler.

Ce documentaire relate leur travail qui consiste à penser d’une nouvelle manière à comment faire de la Colombie un pays plus juste pour toute la société colombienne.

C’est en suscitant l’empathie à l’égard d’histoires individuelles de victimes de massacres, de déplacements forcés, de menaces et de terreur que les êtres humains peuvent comprendre ce que représentent 8 millions de victimes et comprendre l’urgence de mettre fin à la confrontation armée.

La construction de la paix en Colombie nécessitera des efforts de tous les secteurs de la société, et ce, de génération en génération. La plupart des Colombiens réfléchissent aujourd’hui au sens de ce mot, « paix ». La communauté de la paix a 20 ans d’expérience sur la manière de construire la paix , avec une philosophie politique et humaine sur ce que signifie vivre en paix et vivre en communauté.

Nous pensons que le partage de leurs expériences et de leurs travaux pourrait être utile à tous les Colombien·ne·s, mais également au monde entier, vu l’instabilité et l’anxiété qui se retrouve partout.

Et, comme Jésus Emilio le dit dans le documentaire, « La paix commence par la nourriture ».

Bande d’annonce

Toutes les infos
Toutes les actions

Ahmed H. doit être autorisé à rentrer chez lui

Ahmed H., incarcéré à tort pour « complicité d’acte terroriste », n’a plus vu sa femme et ses filles depuis 4ans. Chypre doit l’autoriser à rentrer chez lui, auprès de sa famille. Il risque d’être renvoyé en Syrie.