Manifestation : Assez de victimes, prenons la rue !

Amnesty international Belgique francophone est partenaire d’une marche organisée par plusieurs associations de femmes pour dire stop aux violences faites aux femmes. Ci-dessous, l’appel de la manifestation.

En 2016, les violences envers les femmes, c’est partout et tous les jours. Ça suffit ! C’est pour ça, et parce que nous savons que ce n’est que par notre mobilisation déterminée et collective que nous parviendrons à faire bouger les choses, que, à l’approche de la journée internationale des droits des femmes, nous appelons nos mères, nos sœurs, nos copines, nos voisines à prendre la rue ensemble pour une manifestation de femmes* le samedi 5 mars 2016, à 14h, à Bruxelles, au départ de la Place Marcel Broodthaers (gare du midi, sortie Fonsny).

Notre féminisme n’a pas de sens s’il entretient les privilèges de certaines (blanches, hétéros, valides, bourgeoises, avec papiers, ...) au détriment d’autres d’entre-nous. Nous savons que notre combat ne peut se gagner qu’en s’attaquant en même temps et avec autant de vigueur à toutes les oppressions et discriminations.

Aussi, pour garantir une action solidaire et inclusive où chacune se sente bien et à sa place, aucune expression raciste, islamophobe, lesbophobe, homophobe, transphobe ou putophobe ne sera donc tolérée dans le cortège.

Femmes en lutte

Avec le soutien de Feminisme Yeah !, Cercle Féministe de l’ULB, Collectif contre l’islamophobie en Belgique (CCIB), Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et l’islamophobie (Mrax), KIF KIF, Azira’s Way, My Choice Not Yours, FEL - feministisch en links, Garance asbl, Bruxelloise et Voilée, Tayush, Vrouwen Overleg Komitee (VOK), Amnesty International Belgique francophone, les Affranchies (groupe féministe des JOC Bruxelles), Malfrap, ActivisChildCare, ... (Pour soutenir l’initiative, comme organisation ou individuellement, écrire à femmesenlutte@gmail.com)

Toutes les informations sont ici. Venez nombreuses !

*La manifestation est ouverte à toute personne qui a vécu ou vit une oppression en tant que femme ou perçue comme telle. Les hommes qui voudraient nous apporter leur soutien sont chaleureusement invités à le faire en respectant notre choix de non-mixité et en collaborant d’une manière ou d’une autre à la promotion de notre mobilisation. Dans ce cadre, toute initiative de leur part solidaire mais séparée est donc aussi la bienvenue.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.