MDH - 10 MAI 2017- Conventions de Genève

Entrée libre, mais inscription obligatoire par email auprès d’Elise Blondel à eblondel@amnesty.be au plus tard le 9 mai 2017.

Sandwiches et boissons seront offerts aux participants.

A l’occasion du 40e anniversaire des protocoles additionnels aux conventions de Genève et du 30e anniversaire de leur implémentation dans le droit belge, Amnesty International vous invite à un Midi des Droits Humains en présence de Frédéric CASIER, conseiller juridique en Droit International Humanitaire et Pieter VAN MALDEREN, Commandant.

Les conventions de Genève et leurs Protocoles sont des traités internationaux qui contiennent des règles essentielles fixant les limites à la barbarie de la guerre. Ils protègent les civils, les membres du personnel sanitaire et les personnes qui ne prennent pas part aux combats car trop âgés, blessés ou encore les prisonniers de guerre.

Frédéric Casier nous présentera la richesse et la subtilité de ces textes juridiques qui doivent avoir un impact réel sur les personnes qui ne prennent pas part, ou qui ne peuvent plus, prendre part aux conflits armés.

Pieter Van Malderen, grâce à son expérience militaire viendra nous parler de la confrontation qui existe entre le droit et la réalité de la guerre. Quels sont les défis pour des militaires soucieux de faire la guerre conformément aux conventions de Genève, quand ils doivent intervenir militairement , dans des contextes troubles et difficiles mais en sachant que la guerre comporte ses droits et ses crimes.

Cette conférence va nous permettre de mieux comprendre le sens profond du droit humanitaire avec des experts en droit et des experts de terrain.

Montserrat Carreras Responsable du plaidoyer chez Amnesty International, animera la table-ronde.

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse