Midi des droits humains - Rencontre avec Ulysse, service de santé mentale spécialisé dans l’accompagnement de personnes exilées

Nous accueillerons M. Alain Vanoeteren, directeur du service de santé mentale Ulysse, spécialisé dans l’accompagnement de personnes présentant des troubles psychiques associés à l’exil et à un droit de séjour précaire en Belgique.

Nous aborderons avec lui la question du traitement des troubles psychologiques chez les personnes exilées.

Les problèmes de santé mentale sont courant pour les migrants qui arrivent en Belgique. C’est la conséquence pour la plupart d’entre eux de ce qu’ils ont dû vivre dans leur pays d’origine qui était anormal ou catastrophique, mais aussi de leur parcours pour arriver jusqu’en Belgique, où ils rencontrent aussi des difficultés.

Dans certains pays en guerre, certains ont vu leur famille emprisonnée, torturée, voire même tuée. L’impact que cela a sur leur santé mentale se traduira de différentes manière : angoisses, difficulté à se rappeler, difficulté à dormir, difficulté à se remettre debout. Et le voyage qui est souvent très long, et qui peut être aussi traumatique rappelant ce qu’ils ont vécu dans leur pays d’origine, ne permet pas d’agir rapidement.

Enfin, la politique d’accueil en Belgique peut aussi avoir un impact sur leur santé mentale.

Cette rencontre avec M. Alain Vanoeteren aura donc lieu le mardi 25 juin de 12h30 à 14h00, dans nos locaux à la chaussée de Wavre 169 à Ixelles.

Si vous souhaitez nous rejoindre, nous vous invitons à envoyer un email à mdh@amnestyinternational.be

Ahmed H. doit être autorisé à rentrer chez lui

Ahmed H., incarcéré à tort pour « complicité d’acte terroriste », n’a plus vu sa femme et ses filles depuis 4ans. Chypre doit l’autoriser à rentrer chez lui, auprès de sa famille. Il risque d’être renvoyé en Syrie.