Plantons un arbre des droits humains !

Brabant-Wallon

Le 14 novembre à 10h00, un arbre "quercus rubra" sera planté sur la pelouse du Lac de Louvain la neuve, derrière l’aula magna, avec une lecture des 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) par différents intervenants (enfants, associations, personnes en situation difficiles, réfugiés etc... ). Il s’en suivra une conférence de presse à la Maison du Développement durable (2 place Agora à Louvain la Neuve).

Venez nous rejoindre à cet événement pour célébrer le septantième anniversaire de la DUDH tous ensemble !

D’autres événements auront lieu jusqu’à décembre dans la Ville de Louvain la Neuve :

  • Un Marathon des lettres sera organisé à différentes dates :
     le mercredi 6 et le samedi 8 décembre de 12 à 18 heures (à la bibliothèque publique de Louvain la neuve, place Galilée)
     le samedi 8 décembre de 10 à 14 heures (à la bibliothèque publique, Ferme du Douaire à Ottignies)
  • Des bannières jaune avec le logo d’Amnesty et les articles simplifiés de la DUDH, seront installées dans toute la ville de Louvain la Neuve entre le 22 octobre et le 12 novembre. Vous pourrez apercevoir ces bannières dans des carrefours très fréquentés de Louvain la Neuve ou dans les rues des Wallons et de Charlemagne.
  • Le 8 décembre aura lieu la "VILLE LUMIÈRE" au centre culturel d’Ottignies-Louvain la neuve (2 avenue des Combattants à Ottignies) afin de célébrer tous ensemble le septantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.
     20 h 00 : le marathon des Lettres au stand bougies du groupe.
     20 h 30 : le concert du célèbre trio JOURBAN (Trois frères palestiniens impliqués dans la défense et la diffusion de la culture palestinienne ).

L’ensemble de ces événements sont organisé par le groupe d’Ottignies d’Amnesty International.

Toutes les infos

Infos liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.