Rencontre avec Maside, militante des "Mères du samedi"

Bruxelles

Mardi prochain Maside, une militante turque du groupe des "Mères du Samedi" sera dans nos locaux pour discuter avec nous des interdictions de rassemblement imposées par les autorités.

Le mouvement des "Mères du samedi" rassemble des proches de personnes qui ont été victimes de disparitions forcées dans les années 80-90 en Turquie. Cela fait des années que ces femmes se rassemblent pacifiquement sur la place Galatasaray d’Istanbul tous les samedis pour militer contre l’impunité des responsables de ces disparitions et que justice leur soit rendue.

Pourtant, en août dernier l’une de ces commémorations a été violemment réprimée et depuis toute manifestation de la part des "Mères du samedi" est interdite. La police n’hésitant pas à menacer les militant.e.s pour les dissuader de se rassembler pacifiquement.

Maside a perdu son frère Hasan en 1995, mort sous les coups de la police turque. Les autorités refusent depuis de reconnaître la détention arbitraire d’Hasan et leur responsabilité dans sa mort. Cela, Maside ne l’accepte pas. C’est pourquoi elle manifeste avec les "Mères du Samedi" contre l’impunité.

Amnesty vous convie à cette rencontre informelle au cours de laquelle Maside nous parlera des restrictions imposées par le gouvernement et de son combat.

Venez nombreux !

Pour participer vous devez vous inscrire en envoyant un mail à : assist-campagnes@amnesty.be

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !