Table ronde : les droits LGBTI en Turquie

Bruxelles

Le lundi 25 mars de 19h à 20h30, retrouvez nous dans les locaux du RainbowHouse autour d’une table ronde consacrée aux droits des personnes LGBTI en Turquie.

Depuis la tentative de coup d’Etat en Turquie et malgré la levée de l’Etat d’urgence le 18 juillet 2018, les autorités turques continuent de cibler différents groupes de la société civile sous divers prétextes dans le but de faire taire les voix dissidentes et de maintenir un climat de peur. Les militants LGBTI ne sont pas épargnés. Les organisations LGBTI dénoncent une recrudescence des campagnes d’intimidation et de harcèlement visant des personnes ou des événements ainsi que des attaques homophobes sur les réseaux sociaux. Les marches des fiertés annuelles sont interdites sous divers prétextes de sécurité. La police n’hésite pas à utiliser une force inutile et excessive pour disperser les manifestants et à procéder à des arrestations arbitraires. Les autorités turques portent ainsi atteinte à un droit fondamental, celui de manifester pacifiquement et de faire entendre sa voix pour dénoncer l’inégalité et la discrimination.

Nous aurons le plaisir d’accueillir et de donner la parole à Sami Kilinç , membre du Conseil d’Administration de la section turque d’Amnesty International, défenseur des droits des personnes LGBTI, des droits des réfugiés, de la liberté de la presse et de la liberté d’expression. Sami est également un membre actif de l’ASAM (Association de Solidarité avec les demandeurs d’Asile et les Migrants).

Nous sommes également heureux d’annoncer que Barbaros Şansal , styliste turc renommé et défenseur des droits humains, ait accepté de se joindre à nous pour cette soirée.

La table ronde sera animée par Sira Inchusta (Coordination OSIG AIBF), Jenny Vanderlinden (Coordination Turquie AIBF) et Rachael Moore (RainbouwHouse).

Quand ? Le lundi 25 mars de 19h à 20h30 suivi d’un verre de l’amitié

Où ? RainbowHouse, Rue du Marché au Charbon 42, 1000 Bruxelles

Entrée libre mais réservation souhaitée.

Si vous souhaitez participer envoyez un mail à : assist-campagnes@amnesty.be

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !