Conference : « Breaking the silence : where are they ? »

Bruxelles

Le 27 juin, Patrick Poon, chercheur d’Amnesty International à Hong Kong, participera à une conférence à l’ULB concernant la situation des personnes Ouïghours enfermées dans des camps de "rééducation" en Chine.

Les autorités chinoises mènent depuis plusieurs mois une campagne de répression à l’égard des minorités religieuses musulmanes dans la région du Xinjiang. Ouïghours et Kazakhs y sont enfermés dans des centres de « transformation par l’éducation ». Derrière cet euphémisme se cache une terrible réalité : les détenus y passent des heures en rang, dans des cellules surpeuplées, sont frappés et subissent une pression constante pour les faire se détourner de leur religion. Des centaines de milliers de personnes y seraient actuellement enfermées.

Pour exposer la situation dans ces camps sera tenue, le 27 juin prochain, une conférence intitulée « Breaking the silence : where are they ? » en présence de Vanessa Frangville, professeure en études chinoises et co-directrice de EASt (East Asian Studies), le Centre de recherche de l’ULB dédié à l’Asie de l’Est, et de Patrick Poon, chercheur du bureau de Hong Kong d’Amnesty International. Au cours de ses recherches, Patrick a rencontré des personnes dont les proches sont enfermés dans ces camps et viendra nous parler de ces rencontres.

Deux membres de la communauté ouïghoure viendront également témoigner.

Renseignements pratiques :
— jeudi 27 juin de 17 h à 19 h
— langue : anglais
— Room Erera +1 (rue Royale 10, 1000 Bruxelles)
— lien de l’événement : http://msh.ulb.ac.be/agenda/2974/

L’entrée libre, veuillez contacter east@ulb.ac.be pour vous inscrire.

Toutes les infos
Toutes les actions

Pour un arrêt définitif des exportations d’armes à l’Arabie saoudite

Appelez le prochain gouvernement wallon à stopper les exportations d’armes wallonnes à destination des pays qui commettent de graves violations des droits humains. Signez en ligne !