Notre financement

Financement

Amnesty International ne sollicite ni n’accepte aucune aide financière des gouvernements pour les travaux de recherche et de campagne qu’elle mène contre les violations des droits humains (sauf exceptions limitées, telles que des projets d’éducation aux droits humains). Les centaines de milliers de dons qui font vivre le mouvement proviennent de ses membres, du public et d’organisations diverses telles que des fondations ou des entreprises éthiques.

Le budget international de l’organisation est consacré au travail effectué par les chercheurs d’Amnesty International sur les violations des droits humains commises dans le monde entier, à l’envoi de délégués qui assistent aux procès en qualité d’observateurs et entreprennent des démarches auprès des gouvernements, ainsi qu’à la gestion des activités internationales concernant l’information du public, les campagnes et le développement du mouvement.

La mission d’Amnesty International est d’entreprendre des recherches et de mener, dans le cadre de son action pour promouvoir le respect de tous les droits de la personne, des actions afin d’empêcher des atteintes graves aux droits à l’intégrité physique et mentale, à la liberté d’opinion et d’expression et à ne pas être victime de discrimination.

Vous pouvez voir les comptes de la section belge francophone