Comptes 2008

Amnesty International Belgique francophone fonctionne grâce aux dons de ses sympathisants, aux cotisations de ses membres, à la vente de bougies et d’articles de merchandising et aux subsides liés à l’emploi et à son rôle dans l’éducation permanente. Dans un souci de transparence mais avant tout pour répondre à notre obligation de VOUS rendre des comptes, vous trouverez la présentation de nos finances pour l’exercice 2008.
Ces chiffres ont été attesté par un cabinet de réviseurs indépendants, le Cabinet Christophe Remon.

En tant que membre de l’association pour une éthique dans la collecte de fonds, AIBF s’engage à respecter le code déontologique de cette organisation. Notre association est par ailleurs soumise chaque année à un contrôle de gestion. En 2008, AIBF a reçu la note la plus élevée : 4 sur 4 = excellent. Pour en savoir d’avantage sur cet organisme : www.vef-aerf.be

Toutes questions relatives aux documents présentés ci-après ou aux finances d’AIBF peuvent être demandées par mail : cvanparijsATaibfPOINTbe (remplacez le AT par "@" et le POINT par ".") ou par courrier : Amnesty International Belgique francophone 9, rue Berckmans - 1060 Bruxelles.

Comptes de résultats consolidés au 31 décembre 2008

Dépenses — 4 349 974€

Recherche et soutien international  : 27% - 1 168 232 €

Les fonds sont alloués au Secrétariat International à Londres qui poursuit un travail de recherche et de lobbying actif. 400 personnes s’y investissent au quotidien et constituent le centre nerveux du travail d’Amnesty.

Actions  : 47 % - 2 038 403 €

  • Aides directes - (4,2 %) – 182 413€

Il s’agit essentiellement de soutien aux défenseurs locaux des droits humains partout dans le monde.

  • Campagnes et sensibilisation - (24 %) – 1 043 994 €

C’est vraiment le cœur du travail d’Amnesty : la sensibilisation du public et des pouvoirs publics aux problématiques des droits humains via l’information, la formation et l’action. Campagnes Halte à la violence contre les femmes, stop torture, control arms, peine de mort, individus en danger etc.

  • Communication - (9 %) – 391 498 €

Ce poste comprend diverses revues et outils audio-visuels à destination du grand public, des médias et de nos membres : notre magazine « Libertés » !", les communiqués et conférences de presse, Amnesty interne etc .

  • Actions locales - (5 %) – 217 499 €

Les groupes locaux d’Amnesty promeuvent des actions locales d’information et de sensibilisation aux droits humains dans le cadre des différentes campagnes.

  • Provisions - (4,7 %) – 202 999€

Cet argent a été réservé pour des actions futures dans le cadre des nouvelles campagnes « exigeons la dignité » (mortalité maternelle, responsabilité sociétale des entreprises, discriminations, pauvreté …).

Récolte de Fonds  : 20 % - 857 963 €

3 modes de collecte de fonds contribuent à assurer les rentrées financières de sorte d’assurer à Amnesty son indépendance d’actions

  • Récolte de dons - (5,8 %) – 251 812 €

Un trimestriel vous informe régulièrement de nos campagnes en cours, des actions et des thématiques dont nous nous occupons.

  • Matériel promotionnel - (8,7 %) – 380 077 €

Ces dépenses financent nos publications (rapport annuel et pays) ainsi que l’achat et la promotion des bougies et des objets vendus au profit d’Amnesty International.

  • Recrutement - (5,2 %) – 226 074 €

Il s’agit ici de nos équipes de sensibilisation qui sillonnent Bruxelles et la Wallonie afin de recruter de nouveaux membres. En 2007, 5.800 nouvelles personnes ont ainsi adhéré aux valeurs et au travail d’Amnesty.

Administration  : 7 % - 285 376 €

Frais liés à la bonne gestion administrative de notre section

JPEG - 13.3 ko
Cliquez pour agrandir


 

 

 

 

Produits 2008 — 3 992 526€

Récolte de Fonds : 81 % - 3 231 950 €

  • Dons & cotisations - (63,6 %) – 2 539 287 €
  • Vente bougies et matériel promotionnel - (17,4 %) – 692 663 €
  • Subsides 15,2 % - 606 373 €
  • Divers 3,8% - 154 203 €
JPEG - 12.2 ko
Cliquez pour agrandir

 

 

 

 

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.