40 ans de lutte contre la peine de mort

SIGNEZ LA PETITION

40 ans de combat contre la peine de mort

En 1977, Amnesty International lançait sa campagne en faveur de l’abolition de la peine de mort dans le monde.Son opposition inconditionnelle à la peine capitale en toutes circonstances et sans aucune exception a maintenu l’organisation en première ligne du combat pendant quatre décennies, avec de nombreux succès à son actif. Le plaidoyer en faveur de l’abolition dans divers pays et le militantisme sans relâche sur des cas emblématiques font désormais partie du travail quotidien d’Amnesty International.

40 ans de succès contre la peine de mort : télécharger le PDF

GIF - 194 ko

Combattre la peine de mort : sur la bonne voie

En 2017, il n’y a qu’une poignée de pays qui continuent d’exécuter massivement des condamnés. La plupart des pays ne laissent plus l’État prendre la vie d’êtres humains. Sachant que quatre pays seulement sont responsables de 87 % de l’ensemble des exécutions recensées à travers le monde, la peine de mort vit elle-même ses dernières heures.
La plupart des exécutions ont eu lieu, par ordre décroissant, en Chine, en Iran, en Arabie saoudite, en Irak et au Pakistan.
Pour la première fois depuis 2006, les États-Unis ne font pas partie des cinq pays ayant procédé au plus grand nombre d’exécutions ; ils occupent le septième rang, derrière l’Égypte. Les 20 exécutions recensées aux États-Unis représentent le chiffre le plus faible enregistré depuis 1991.

Pour avoir tous les faits et chiffres sur la peine de mort en 2016

JPEG - 57.6 ko

10 questions sur la peine de mort

La peine capitale a-t-elle un effet dissuasif sur la criminalité ? Rend-elle justice aux victimes ? Existe-t-il une méthode d’exécution « humaine » ? Tout savoir sur la peine de mort avec les 10 questions les plus fréquentes sur la peine capitale.

Consultez notre questions-réponses

5 mythes sur la peine de mort

Confrontons les arguments les plus populaires utilisés par ceux qui défendent l’utilisation de la peine de mort à la réalité de ce châtiment cruel.
Une partie de la population pense à tort que la peine de mort rend la société plus sûre.

Appropriez-vous notre dossier

JPEG - 263 ko
}) }) })

Quelques chiffres clés sur la peine de mort

87 %
des exécutions ont lieu dans quatre pays seulement : l’Iran, l’Arabie saoudite, l’Irak et le Pakistan
141
pays, soit plus des deux tiers des pays du monde entier, sont abolitionnistes en droit ou dans la pratique
7 sur 10
7 Belges sur 10 pensent qu’il faut rétablir la peine de mort au moins dans certains cas selon un sondage réalisé par Amnesty Belgique en décembre 2015

L’ACTION D’AMNESTY CONTRE LA PEINE DE MORT

JPEG - 2 Mo

L’objectif d’Amnesty est de faire disparaître la peine de mort, partout. Pour cela, l’organisation s’engage à plusieurs niveaux :

  • la publication de rapports, notamment un rapport annuel et des rapports par pays
  • la mise en places de pétitions et d’actions urgentes menées dans tous les pays qui recourent à la peine de mort pour exhorter les autorités à annuler les condamnations à mort et abolir la peine de mort
    L’objectif d’Amnesty est de faire disparaître la peine de mort, partout. Pour cela, l’organisation s’engage à plusieurs niveaux :
  • le plaidoyer auprès des gouvernements pour que des États ratifient les conventions internationales relatives à la peine de mort et adaptent leur législation en conséquence. Amnesty International demande aux États d’abolir la peine de mort dans la législation et dans la pratique
  • les campagnes de sensibilisation sont régulièrement menées auprès du grand public, afin de faire comprendre aux individus la nature arbitraire et irrévocable de la peine capitale, fréquemment utilisée comme moyen de répression politique et appliquée en priorité aux plus pauvres et aux plus démunis

La peine de mort, c’est quoi ?

Définition, les méthodes d’exécution, les instruments juridiques, les jeunes condamnés à mort, la peine de mort en Belgique : un dossier complet pour mieux connaître cette thématique sur laquelle Amnesty travaille depuis 40 ans.

En savoir plus

JPEG - 97.8 ko

La Chine trompe la communauté internationale sur sa « transparence »

En Chine, les informations sur le recours à la peine capitale demeurent secrètes, et les autorités continuent d’exécuter chaque année des milliers de personnes.
Les conclusions de notre enquête approfondie montrent que les autorités chinoises utilisent un système élaboré pour garder le secret sur l’ampleur des exécutions dans le pays, alors que la Chine ne cesse d’affirmer qu’elle a accompli des progrès quant à la transparence en matière judiciaire.

Examiner dans le détails nos enquêtes en Chine, Vietnam et Malaisie

JPEG - 116 ko

Nos membres contribuent à faire bouger les choses

REJOIGNEZ AMNESTY

Adhérez !
Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.