SUBSIDE GUNFACTORY

RECEVEZ UNE SUBVENTION AMNESTY POUR GUNFACTORY !

#WallonieImmorale

Amnesty International Belgique francophone (AIBF) a lancé en mai 2017 sa campagne Wallonie Immorale, demandant à la Région wallonne de mettre un terme aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite. Responsable de crimes de guerre à la tête de la coalition au Yémen et coupable de violations massives des droits humains sur son territoire, le royaume saoudien n’est en effet pas un partenaire commercial acceptable pour la Wallonie. En lui vendant des armes, elle risque de se rendre complice des crimes commis par les Saoudiens.

La pièce de théâtre Gunfactory est un outil puissant de plaidoyer en faveur d’un tel embargo. AIBF y voit une opportunité unique de sensibiliser le grand public à cette question, mais aussi, et surtout, d’atteindre les politiciens wallons en les conviant aux représentations et en leur proposant de participer à des rencontres-débat en fin de spectacle.

AIBF s’associe donc avec la cie Point Zéro pour proposer un subside de 400 euros aux structures wallonnes qui souhaitent programmer la pièce. En contrepartie, les structures s’engagent à :

 relayer l’information autour de la campagne d’AIBF via leurs canaux de communication ;

 inviter des élus locaux (bourgmestres, parlementaires wallons) à assister à la représentation et organiser un débat en leur présence, en fin de représentation.

Les conditions complètes de subvention sont à télécharger ici :

PDF - 154 ko

Le dossier de subside est à télécharger ici :

Word - 94.7 ko

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !