Violences faites aux femmes : utiliser les bons termes

Manuel pour informer correctement sur les violences faites aux femmes

Face à la multiplication des maladresses dans le traitement journalistique des violences faites aux femmes (parler de « crime passionnel » pour un féminicide, évoquer la tenue ou le comportement d’une victime de viol, utiliser le terme de « circoncision féminine » etc.), l’UNESCO a publié en 2019 le manuel « Informer sur les violences à l’égard des filles et des femmes : manuel pour les journalistes » réalisé par la journaliste belge Anne-Marie Impe.

Disponible en français comme en anglais, cette brochure s’adresse non seulement au monde journalistique, mais aussi à toute personne souhaitant s’assurer d’aborder pertinemment la thématique de la violence basée sur le genre. Après 10 fiches thématiques portant sur les violences en elles-mêmes (du harcèlement aux crimes dit « d’honneur »), l’auteure synthétise les bonnes pratiques à adopter : quels termes utiliser, quelles photos choisir, comment réaliser une entrevue dans le respect de la victime, etc. Elle rappelle notamment que l’écueil premier de la couverture médiatique sur de tels faits consiste à les présenter comme des actes isolés, abordés de manière sensationnaliste, alors qu’il convient au contraire d’en montrer le caractère systémique au sein de nos sociétés.

Précis et concret, le manuel permet à tout un chacun de briser le silence et de favoriser un changement dans la perception de l’opinion publique sur ces comportements. Afin de respecter au mieux les choix et la dignité des survivant·e·s des violences, ce guide constitue également un outil fondamental pour s’éloigner de la victimisation secondaire.

Toutes les infos
Toutes les actions

Justice pour George Floyd !

Signez notre pétition pour demander au gouverneur du Minnesota que justice soit faite pour George Floyd, afro-américain victime de violences policières