Dossier élections 2024 - N’oubliez pas les droits humains

Je signe la pétition !

Le 9 juin, nous voterons en Belgique et en Europe.
Mais les sondages en Belgique ne sont guère encourageants. On constate dans de nombreux pays européens une montée de discours et de forces politiques qui menacent ouvertement le respect des droits humains.
Face à cette évolution inquiétante, nous lançons une campagne pour exiger que nos responsables politiques s’engagent à défendre les droits humains. Nous avons adressé une série de revendications aux partis politiques belges et demandons à ce qu’ils en fassent des priorités à concrétiser sous la prochaine législature. SIGNEZ NOTRE PÉTITION et rappelons ensemble à nos représentants politiques leur devoir de protéger les droits humains !

Dans ce dossier, vous trouverez nos fiches thématiques, élaborées pour vous rappeler les valeurs fondamentales que nous défendons. Informez-vous, plongez dans nos fiches informatives, comparez-les aux différents programmes politiques, et votez en faveur du respect et de la défense des droits humains le 9 juin prochain.

Une vidéo qui imagine le discours idéal de nos représentant-es politiques

En prévision des élections de 2024, nous avons produit une courte vidéo mettant en scène des personnages en pâte à modeler représentant les président·es des six principaux partis politiques francophones. En présentant de manière humoristique des positions opposées à celles exprimées dans leur programme, via leurs déclarations ou leurs actes, nous voulons rappeler à toutes et tous ainsi qu’aux responsables politiques ce qu’il ne faut surtout pas oublier : le respect et la défense des droits humains.

Découvrez notre « questions/réponses » à propos de cette vidéo : les vrais programmes des partis, ce qui posent problèmes pour nous et nos recommandations

JPEG - 128.8 kio

Mesdames et messieurs les politiques : n’oubliez pas les droits humains !

Amnesty International Belgique francophone a produit une affiche (dazibao) et des autocollants pour rappeler, de manière humoristique, à nos responsables politiques de ne pas oublier les droits humains. Sur le dazibao vous retrouverez un résumé des valeurs et des droits fondamentaux que nous voulons voir pousser par les politiques au niveau de leur programme. C’est aussi un moyen efficace pour vous de montrer votre attachement au respect des droits humains. Affichez-la, scannez ou faites scanner le QR code pour signer notre pétition adressée aux responsables politiques.

Faites de cette élection un moment important pour notre humanité, pour la défense des droits humains et l’état de droit.

Procurez-vous gratuitement nos affiches et nos autocollants en les commandant en ligne

Ce que les partis politiques doivent intégrer à leur programme

JPEG - 50.2 kio

Les droits humains dans la politique étrangère

Amnesty International rappelle l’importance pour la Belgique d’être active dans tous les mécanismes qui visent à renforcer l’égalité de genre, la lutte contre les discriminations et contre les traitements inhumains et dégradants. Il importe de soutenir les défenseur·es des droits humains et de renforcer la lutte contre l’impunité. Ce soutien requiert une volonté politique explicite et un appui financier. L’abolition de la peine de mort doit rester un sujet d’attention constante.

Consultez notre fiche sur les droits humains dans la politique étrangère

JPEG - 46.4 kio

Traités sur les droits humains et institutions

Les traités internationaux sont d’une grande importance pour le respect, la protection et la promotion des droits humains au niveau national. Souvent, les dispositions des traités renforcent les normes et obligent l’État à organiser un suivi et à accorder une plus grande priorité à la réalisation de certains droits humains.
La Belgique est partie à la plupart des traités internationaux relatifs aux droits humains et prend généralement au sérieux leur mise en œuvre. Cependant, il existe encore des lacunes et des traités auxquels la Belgique devrait adhérer pour assurer la meilleure protection des droits humains possible.

Consultez notre fiche sur les droits humains et les institutions

JPEG - 60.8 kio

Droits humains des demandeurs·euses d’asile, des réfugié·es et des migrant·es

La plupart des réfugié·es et des migrant·es qui cherchent à atteindre l’UE ne disposent pas de voies sûres et légales. En 2021-2022, moins de personnes ont pu atteindre la Belgique et l’UE par le biais de la réinstallation que les années précédentes, ce qui a poussé nombre d’entre elles à entreprendre des voyages de plus en plus dangereux et mortels en Méditerranée.
En Belgique, malgré la crise de l’accueil et ses conséquences, un plus grand nombre de demandes d’asile ont été enregistrées en 2022 que l’année précédente. Les mauvaises conditions d’accueil n’ont pas d’effet dissuasif. La Belgique a jusqu’ici ignoré les plus de 7000 condamnations prononcées par les tribunaux belges et les mesures provisoires prises par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

Consultez notre fiche sur les droits humains des demandeurs·euses d’asile, des réfugié·es et des migrant·es

JPEG - 16.8 kio

Entreprises et droits humains

S’il incombe aux États de respecter et de faire respecter les traités internationaux relatifs aux droits humains, il importe aussi que le monde de l’entreprise puisse développer ses activités tout en respectant les droits humains, sociaux et environnementaux. Les mesures sur la responsabilité des entreprises en matière de droits humains fondées sur le seul volontariat ne sont pas suffisantes, les États doivent adopter une législation imposant aux entreprises d’agir pour remédier aux répercussions de leurs activités sur les droits humains et l’environnement.

Consultez notre fiche sur les entreprises et les droits humains

JPEG - 76.5 kio

Droits humains des personnes âgées

Les personnes âgées constituent un groupe de population très diversifié qui apporte une contribution sociale, culturelle et économique importante à la société. Pourtant, il existe souvent une image stéréotypée des personnes âgées comme des bénéficiaires dépendant·es de la charité ou des soins, plutôt que comme des personnes habilitées à faire leurs propres choix. Amnesty International préconise une approche fondée sur les droits humains lors de l’élaboration et de la mise en œuvre de politiques ayant une incidence sur la vie des personnes âgées.

Consultez notre fiche sur les droits humains des personnes âgées

PNG - 15.9 kio

Droit de manifester

Le droit de manifester est une pierre angulaire de notre démocratie. Il repose à la fois sur le droit à la liberté d’expression et sur le droit de réunion pacifique. Ces deux droits fondamentaux sont consacrés par le droit national et international. Le respect du droit de manifester doit être une priorité. Cela va de pair avec la création d’un cadre sociétal positif dans lequel les personnes sont en mesure d’exercer leur droit de protester.

Consultez notre fiche sur le droit de manifester

JPEG - 70.6 kio

Changement climatique et droits humains

Le réchauffement climatique et son impact sur les droits humains ne sont plus remis en question aujourd’hui. Les conséquences de la crise climatique ne peuvent plus être ignorées en Belgique et dans le monde entier : vagues de chaleur, sécheresses, inondations, pollution, destruction de l’environnement, etc. La nécessité de transformer notre société pour respecter l’Accord de Paris et pour maintenir le réchauffement en dessous d’1,5°C doit se coupler avec une transition juste respectant les droits fondamentaux de tous et toutes.

Consultez notre fiche sur le changement climatique et les droits humains

JPEG - 42.6 kio

Profilage ethnique

Le profilage ethnique est "l’utilisation par la police, sans justification objective et raisonnable, de critères tels que la race, la couleur, la langue, la religion, la nationalité ou l’origine nationale ou ethnique dans des activités de contrôle, de surveillance ou d’enquête". Il s’agit d’une forme de discrimination interdite par le droit international et la loi anti-discrimination belge. Il existe plusieurs raisons de s’inquiéter du profilage ethnique en Belgique.

Consultez notre fiche sur le changement climatique et les droits humains

JPEG - 21.1 kio

Pour un commerce des armes respectueux des droits humains

La Région wallonne est un grand producteur d’armes, en particulier d’armes légères et de petit calibre ainsi que de tourelles de tir, de munitions et de matériels permettant de fabriquer des munitions. En dépit de ses engagements internationaux et de son propre décret, la Région wallonne a continué d’exporter des armes vers des pays se rendant coupables de graves violations du DIH et du DIDH.

Consultez notre fiche pour un commerce des armes respectueux des droits humains

JPEG - 56.4 kio

Justice de genre et intersectionnelle

Les droits sexuels et reproductifs ainsi que la capacité des personnes à disposer de leur corps, à exercer leur autonomie reproductive, à contrôler leur vie reproductive, y compris par un accès sûr et légal à l’avortement, et à choisir d’avoir des enfants ou pas, à quel moment et comment, sont indispensables à la pleine réalisation des autres droits humains. Tous les actes de violence basée sur le genre sont des crimes et des violations des droits humains, y compris les violences citées dans cette fiche : les violences sexuelles, les féminicides, les violences intrafamiliales et les violences gynécologiques et obstétricales.

Consultez notre fiche sur la justice de genre et intersectionnelle

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit