C’est un poisson d’avril... un #FakeNews !

Non, ni le Président des Philippines, Duterte, ni le Président des États-Unis, Donald Trump, ni le Président Poutine ne soutiennent Amnesty. C’est malheureusement un poisson d’avril.
Au contraire, ils mettent à mal les droits fondamentaux de toutes et de tous. En bafouant la liberté d’expression, en attaquant les droits des réfugiés, en pratiquant le meurtre d’État, ils contribuent à faire de notre monde, un monde instable, dangereux.

Devenez membre

Aidez-nous à mettre les droits humains au centre des préoccupations, à défendre ceux qui se soulèvent pour le respect de ces droits et à ne pas laisser les discours de haine devenir la norme.

Mexique-USA : des familles ont besoin de compassion et non de violence

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !