Théâtre-débat : « Jours radieux »

Ixelles

Mardi 24 octobre à 20h30, rendez-vous au théâtre Varia pour rire, pleurer et questionner nos peurs de l’Autre

Rendez-vous le 24 octobre à 20h30 au théâtre Varia pour une représentation de "Jours radieux" ! La pièce sera suivie d’un débat avec des membres d’Amnesty.

Entre comédie et conte, « Jours radieux » nous invite à décortiquer nos peurs de l’Autre, nos frustrations et notre rancœur de « l’invasion » que « subie » l’Occident. Dans un Occident nostalgique de sa grandeur passée et de sa prétendue pureté, ces peurs conduisent à la violence, au rejet.
Le père, la mère et la fille sont tous trois blonds et ils ont peur de beaucoup de choses : perdre leur français, perdre leurs traditions, leurs valeurs, peur d’avoir peur. Ils ont peur des étrangers, peur de la pauvreté. Du coup, ils se cachent, vivent reclus. Mais peut-être existe-il un remède miracle qui promet des jours radieux… ?
C’est à travers l’humour que Jean-Marie Piemme et Fabrice Schillaci abordent un sujet ô combien difficile : nos fantasmes identitaires...

INFOS PRATIQUES :

Quoi : pièce de théâtre «  Jours radieux » de Jean-Marie Piemme et Fabrice Schillaci, suivie d’un débat avec Esteban Debrulle (chargé de campagne jeunes 18-28) et Olivier Richard (animateur jeunesse).
Quand  : mardi 24 octobre 2017 à 20h30
 : Théâtre Varia, 78 rue du Sceptre, 1050 Bruxelles
Info  : sur le site du théâtre Varia
Réservation  : par téléphone au +32 2 640 35 50 ou par e-mail ici

Photo : © Alice Piemme

Ajouter à votre agenda DD/MM/YYYY 24/10/2017 20:30 24/10/2017 22:00 Europe/Brussels Théâtre-débat : « Jours radieux » Rendez-vous le 24 octobre à 20h30 au théâtre Varia pour une représentation de "Jours radieux" ! La pièce sera suivie d'un débat avec des membres d'Amnesty.
Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Pour une Belgique plus humaine envers les demandeurs d’asile

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !