10 décembre, lancement de la nuit des bougies de la liberté.

4 décembre 2009


Invitation Presse

Comme chaque année, à pareille époque, Amnesty International mène sa traditionnelle campagne de sensibilisation et de collecte de fonds grâce à la vente de la bougie, symbole de l’organisation.

En cette nuit du 10 décembre, Amnesty appelle à allumer cette bougie en signe de solidarité avec les victimes de violations des droits humains dans le monde. Des milliers de bougies brilleront ainsi derrière nos fenêtres.

Pour lancer cette Nuit de la Liberté, Amnesty International organise un rassemblement autour d’une bougie géante composée de plus de 400 bougies de jardin. Les parrains et marraines, personnalités et membres et sympathisants de l’Organisation partageront autour de cette bougie géante leur intérêt commun pour ce combat fondamental .

Mais Amnesty est aussi une organisation de campagne et pour marquer ce 10 décembre 2009, une pétition mondiale sera lancée afin de soutenir la création, dans le cadre de l’ONU, d’un organe doté de réels pouvoirs pour que les femmes et les filles du monde entier jouissent effectivement de leurs droits.

Amnesty International appellera les gouvernements et le système des Nations Unies à veiller à ce que des moyens financiers, le personnel et le pouvoir nécessaires soient octroyés pour faire changer véritablement la vie des femmes dans le monde entier.

Les signatures récoltées seront remises à la Commission des Nations Unies de la condition de la femme, à New-York, le 8 mars 2010 pour la Journée internationale de la femme.

RDV donc ce jeudi 10 décembre 2009 à 17 heures 30 à la Place Sainte-Croix à Ixelles
(petite place Flagey, devant l’église) pour
l’illumination d’une immense bougie au sol
et la signature de la pétition mondiale

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse