Abattu alors qu’il gisait blessé sur le sol

Un soldat israélien a été filmé en train d’abattre un homme palestinien à Hébron, alors que ce dernier gisait sur le sol, blessé. Abed al Fatah al Sharif avait semble-t-il participé à une attaque au couteau un peu plus tôt dans la journée du 24 mars. Cet homme était en effet l’un des deux Palestiniens soupçonnés d’avoir poignardé un soldat israélien. La vidéo a été diffusée par l’organisation israélienne de défense des droits humains B’Tselem.

« Abattre une personne blessée et immobilisée, même si elle a été impliquée dans une attaque, n’est absolument pas justifiable et un tel acte doit faire l’objet de poursuites en tant que possible crime de guerre, a déclaré Philip Luther, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International.

« Les forces israéliennes ont par le passé commis des homicides illégaux en toute impunité dans les territoires palestiniens occupés, dont des exécutions extrajudiciaires. Amnesty International a recensé plusieurs affaires similaires depuis le regain de violences constaté au mois d’octobre.

« Le soldat figurant dans la vidéo aurait été suspendu de ses fonctions et ferait l’objet d’une enquête, et c’est une mesure encourageante. Toutefois, les précédentes investigations israéliennes n’ont pas permis d’amener les membres des forces israéliennes à rendre des comptes, même lorsque des preuves tangibles pointent du doigt des actes criminels. Les autorités israéliennes doivent saisir cette occasion d’en finir avec la culture de l’impunité, qui ouvre la voie à la multiplication de ce type d’homicides. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.