Amériques, Il est urgent que soit mis en place un pacte fiscal régional afin de garantir un avenir digne

manifestante portant une pancarte

Les États latino-américains et caribéens doivent mettre en place un pacte fiscal afin d’optimiser leurs ressources pour garantir les droits humains de toutes les personnes dans la région, ont déclaré le 25 juillet Amnesty International, le mouvement mondial Deuda x Clima, Extinction Rebellion, Fridays For Future et les organisations partenaires, dans une lettre ouverte adressée aux ministres qui assisteront au sommet ministériel pour la région Amérique Latine et Caraïbes « Vers une fiscalité mondiale inclusive, durable et équitable », qui se tiendra à Carthagène, en Colombie, les 27 et 28 juillet.

« Nous appelons les États latino-américains et caribéens à réaliser de toute urgence des réformes financières profondes permettant de réunir et d’utiliser efficacement les ressources nécessaires pour faire face aux effets de la crise climatique, renforcer le secteur de la santé publique et garantir l’accès aux services publics pour les groupes marginalisés de longue date tels que les femmes, les populations indigènes et les peuples autochtones, les peuples indigènes et d’ascendance africaine, et les personnes LGBTQI+, entre autres. Les discussions à Carthagène vont porter sur l’avenir collectif de notre région et nous serons là pour en observer le déroulement, a déclaré Erika Guevara Rosas, directrice pour les Amériques à Amnesty International

La lettre ouverte contient une série de recommandations spécifiques formulées par les organisations signataires en vue de la réalisation des changements qui sont nécessaires pour garantir les droits humains dans la région.

Les spécialistes au sein d’Amnesty International et les représentant·e·s de Deuda x Clima et Fridays For Future seront disponibles pour des entretiens.

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit