Amnesty International condamne les attentats meurtriers commis dans le métro de Moscou

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

EFAI - 29 mars 2010

Amnesty International condamne sans réserve les attentats perpétrés ce lundi 29 mars dans le métro moscovite, qui ont fait au moins 37 morts et des dizaines de blessés.

Dans la matinée du 29 mars, en pleine heure de pointe, deux attentats à l’explosif ont eu lieu à moins d’une heure d’intervalle dans deux stations de métro du centre de la capitale russe.

Selon certaines sources, il s’agirait d’attentats suicides. Pour l’heure, ils n’ont pas été revendiqués.

«  Rien ne saurait justifier des attaques d’une telle violence meurtrière contre des civils, et les responsables présumés doivent être appréhendés et traduits en justice dans le strict respect des normes internationales relatives aux droits humains, a déclaré Halya Gowan, directrice du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International. Les autorités russes doivent également veiller à ce que les mesures qu’elles prendront pour riposter à ces attentats soient conformes à ces normes. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Un professeur de la VUB condamné à mort

Le Dr Ahmadreza Djalali, un citoyen iranien résidant en Suède et professeur invité à la VUB en Belgique, a été condamné à mort : demandez sa libération, signez la pétition !