Amnesty International demande à l’ambassadeur d’Iran d’intervenir pour éviter l’exécution de Sakineh Ashtiani

Dans une lettre ouverte à l’ambassadeur d’Iran en Belgique, la section belge d’Amnesty International a demandé qu’il fasse part aux autorités iraniennes de ses inquiétudes concernant le sort de Sakineh Ashtiani.

Suivant plusieurs sources d’informations crédibles, ce dimanche 25 décembre 2011, Malek Ajdar Sharifi, chef de la justice de la province iranienne de l’Azebaïdjan Orientale où est détenue celle-ci, a déclaré que la peine de mort par lapidation de Sakineh Ashtiani pourrait être transformée en pendaison.

Cette prise de position a été confirmée par son supérieur, le chef de l’autorité judiciaire de l’Etat iranien l’Ayatollah Sadegh Larijani, qui sollicite l’avis d’autres religieux.

« Nous demandons instamment aux autorités iraniennes d’abolir cette sentence et de revoir le procès de Madame Sakineh Ashtiani qui ne répondait à aucune norme internationale, a déclaré Emile Franck, responsable Iran pour la section belge de l’organisation. En ces derniers jours de l’année 2011, nous resterons très vigilants et ferons tout ce qui est possible pour infléchir toute tentative du passage à l’acte fatale sur la personne de Madame Ashtiani ».

Sakineh Ashtiani fût condamnée pour "adultère" à 10 ans d’emprisonnement et à la mort par lapidation pour participation au meurtre de son mari. Elle a été « adoptée » par plusieurs groupes d’Amnesty International en Belgique.

« L’Iran est un des derniers pays a encore pratiquer la peine de mort, mais il est dans le peloton de tête, a rappelé Emile Franck, avec plus de 600 exécutions rien qu’en 2011 ». Le sort des femmes dans ce pays est loin d’être enviable, comme le rappelle un communiqué récent de l’association de défense des droits de l’homme, comme en atteste un projet de loi récent sur la polygamie.

Voir aussi :
Des Iraniennes s’opposent à un projet de loi controversé sur la polygamie : http://tinyurl.com/d3znxgv

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées