Amnesty International lance un rapport sur les agressions anti-Roms en Hongrie

ANNONCE À L’ATTENTION DES MÉDIAS

ÉFAI

3 novembre 2010

Index AI : EUR 27/004/2010

Un nouveau rapport d’Amnesty International met en lumière l’incapacité des autorités hongroises à prévenir et combattre les violences contre les Roms et à garantir que les victimes obtiennent justice.

Ce rapport, intitulé Violent attacks against Roma in Hungary , montre les répercussions des crimes à caractère raciste sur les personnes et les communautés qui en sont victimes, ainsi que sur la société en général. Il met également en avant certaines carences de la justice hongroise qui empêchent de prévenir et de lutter efficacement contre ces agressions.

Avant la conférence de presse, les délégués d’Amnesty International rencontreront des hauts responsables hongrois afin de leur présenter les recommandations de l’organisation.

Date : mercredi 10 novembre 2010 à 11 h 00 (heure locale), 10 h 00 TU

Lieu : Centre for Independent Journalism (Centre pour le journalisme indépendant)
6, rue Vas, 1er étage, n° 5
1088 Budapest

Participantes : Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International

Barbora Èernušáková, spécialiste de la Hongrie auprès d’Amnesty International

Orsolya Jeney, directrice d’Amnesty International Hongrie

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !