Communiqué de presse

Amnesty International rejoint l’appel des associations LGBT contre une nouvelle loi discriminatoire en Russie

La coordination LGBT d’Amnesty International et ses partenaires appellent à manifester contre une nouvelle loi qui sera votée en Russie le 22 janvier prochain et qui vise à interdire au niveau national toute « propagande » de l’homosexualité, avec des sanctions pouvant aller jusqu’à des peines d’emprisonnement. Avec cette mesure, la Fédération de Russie entend censurer toutes les associations LGBT, en dépit des droits à la liberté d’expression et d’association.

Cette future loi discriminatoire risque également de mettre un terme aux campagnes de sensibilisation contre les discriminations et de lutte contre le SIDA. Plus généralement, la loi rendra impossible toute discussion publique sur les droits des personnes LGBT, y compris dans les milieux scolaires. La censure sera telle qu’un simple baiser en public pourra être interdit.

Pour les organisateurs de la manifestation du 22 janvier, c’est une réelle régression et une atteinte grave aux droits humains ouvrant la porte à la légitimation d’actes homophobes et transphobes.

Etant donné les agressions homophobes en Russie dont nous avons récemment été les témoins, étant donné les violations à la liberté d’expression dont les Pussy Riot et de nombreux journalistes ne sont que des exemples supplémentaires, Amnesty International répond favorablement à l’appel international lancé par les associations LGBT locales pour que cette nouvelle loi n’entre pas en vigueur.

Pour voir la liste des signataires :
https://www.facebook.com/events/379613355468242/382325941863650/?notif_t=plan_mall_activity

Où ? Devant l’ambassade de Russie, à Bruxelles (Avenue de Frélaan, 66 - 1180 Brussels)

Quand ? Le mardi 22 janvier, à midi

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.