Amnesty réagit à l’attentat de Kaboul

En réaction à l’attentat à l’explosif contre des manifestants pacifiques à Kaboul samedi 23 juillet, la directrice d’Amnesty International pour l’Asie du sud-est, Champa Patel, a déclaré :

« L’attaque meurtrière contre un groupe de manifestants pacifiques à Kaboul samedi 23 juillet témoigne du mépris total des groupes armés pour la vie humaine. De tels attentats viennent rappeler que, contrairement à ce que certains pensent, le conflit en Afghanistan ne diminue pas mais gagne plutôt en intensité, avec des conséquences sur la situation des droits humains dans le pays qui devraient tous nous alarmer. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse