Communiqué de presse

Amnesty rend hommage à Troy Davis ce jeudi 22 septembre, lendemain de son exécution

Troy Davis, noir américain condamné à mort pour le meurtre d’un policier en 1991, a été exécuté par injection létale en Géorgie ce mercredi 21 septembre aux alentours de 23h00 (heure locale), après que la Cour suprême des Etats-Unis ait rejeté un ultime recours de ses avocats.

Troy Davis a pourtant toujours clamé son innocence et sept des neuf témoins de l’accusation qui ont témoigné contre lui pendant son procès se sont, depuis, rétractés ou contredits. Par ailleurs, des informations indiquent que la police aurait usé de la contrainte pour obtenir certaines déclarations de la part de Troy Davis et des divers témoins.

Selon certaines sources, Troy Davis aurait consacré ses dernières paroles à la proclamation de son innocence, une fois encore.

Cette exécution est le signe d’une régression concernant le respect des droits de humains aux États-Unis, d’autant que des doutes sérieux persistaient quant à la réelle culpabilité de Troy Davis. Bien qu’elle reconnaisse la gravité du crime pour lequel Troy Davis a été condamné, Amnesty International, en tant qu’organisation abolitionniste, s’oppose, en toute circonstance et sans exception, à l’application de la peine de
mort, sentence irréversible, injuste et arbitraire.

C’est pourquoi Amnesty International vous invite, ce jeudi midi, à un rassemblement devant le Palais de Justice de Bruxelles, afin de rendre un dernier hommage à Troy Davis.* Ce sera l’occasion, pour l’organisation, de déposer des roses blanches sur les marches du Palais, mais aussi de manifester, une fois encore, son opposition inconditionnelle à la peine capitale.

MANIFESTATION
Quand ? Le jeudi 22 septembre à 12h00
Où ? Devant le Palais de Justice de Bruxelles, Place Poelaert

Plus d’informations : www.amnesty.be/troydavis

Contacts : Emilie Lembrée : elembree@amnesty.be - 0494/14 36 54/

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.