AUTORITÉ PALESTINIENNE - Des enquêtes doivent être menées sur les enlèvements opérés par des Palestiniens armés et les responsables de ces actes doivent être traduits en justice

Index AI : MDE 21/012/2005

DÉCLARATION PUBLIQUE

Amnesty International appelle l’Autorité palestinienne (AP) à ouvrir dans les meilleurs délais une enquête indépendante sur l’enlèvement de Mohammed al Ouati, ressortissant franco-algérien tout juste libéré après avoir été enlevé le 14 août par des Palestiniens armés qui l’ont retenu prisonnier pendant neuf jours.

Mohammed al Ouati, preneur de son de la chaîne de télévision France 3, avait été enlevé par des Palestiniens armés à Gaza le 14 août. Il était la dernière victime en date d’une série d’enlèvements perpétrés par des groupes palestiniens armés dans la bande de Gaza.Alors que toutes les personnes enlevées ces dernières semaines avaient été relâchées saines et sauves quelques heures plus tard, Mohammed al Ouati a été détenu pendant neuf jours.On ne sait pas à ce stade s’il a subi de mauvais traitements et on ignore le nom du groupe responsable de son enlèvement.

Amnesty International demande également à l’Autorité palestinienne d’enquêter sur tous les enlèvements de ressortissants étrangers et palestiniens par des Palestiniens armés dans la bande de Gaza au cours de ces dernières semaines et de veiller à ce que les responsables de ces actes soient traduits en justice.

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse