Bonnes nouvelles : c’est grâce à vous ! Printemps 2021

Le début de l’année 2021 a été rythmé par des bonnes nouvelles. Grâce à votre soutien, des gouvernements des quatre coins du monde ont reculé sous la pression et plusieurs de nos demandes ont été réalisées.

Voici un petit tour d’horizon

Burundi : Des journalistes libérés

Le 23 décembre 2020, les journalistes d’Iwacu et leur chauffeur, arrêtés et détenus au Burundi depuis octobre 2019 simplement pour avoir tenté de faire leur travail, ont été graciés par le président et ont été libérés de prison.

Pologne : Des défenseures des droits humains acquittées

Elzbieta, Anna et Joanna, défenseures des droits humains en Pologne, ont été acquittées le 2 mars dernier. Elles risquaient jusqu’à trois ans de prison pour avoir simplement défendu les droits LGBTI.

Afrique du Sud : Un pas vers la justice

Le 8 mars dernier, les services de police sud-africains se sont engagés à enquêter sur l’évolution et le développement de l’affaire Popi et Bongeka, du nom de deux jeunes étudiantes sauvagement assassinées un vendredi soir de mai 2017.

Belgique : Remise de 50000 signatures pour que la Belgique agisse contre le viol

Ce sont plus de 50 000 signatures qui ont été récoltées pour la pétition demandant au gouvernement belge d’agir contre les violences sexuelles en Belgique. À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars dernier, Amnesty International et SOS Viol ont remis vos signatures au premier ministre belge Alexander De Croo.

Maroc : Un universitaire libéré

Maati Monjib, un universitaire et défenseur des droits humains marocain, a été libéré de prison le 24 mars dernier. Il avait été injustement condamné le 27 janvier pour ses liens avec une ONG défendant la liberté de la presse et sans avoir bénéficié des garanties judiciaires nécessaires. Il avait entamé une grève de la faim et était très affaibli.

Virginie (États-Unis) : La peine de mort abolie

La peine de mort a été abolie dans l’État de la Virginie. Cette grande victoire est d’autant plus historique car c’est le premier État de l’ancien Sud ségrégationniste à abolir la peine de mort. La Virginie rejoint ainsi vingt-deux autres États dans cette décision.

Égypte : Des journalistes libéré⋅e⋅s

Le 13 avril, en Egypte, Solafa Magdy et son mari Hossam el Sayed, tous deux journalistes, ont été libérés de prison et ont retrouvé leurs proches, dont leur fils.

Myanmar : Des défenseurs des droits humains libérés

Au Myanmar, le 17 avril, Paing Phyo Min et deux autres membres du collectif d’art Peacock Generation ont été libérés de prison plus tôt que prévu. Ils avaient été condamnés à 6 ans de prison pour avoir critiqué l’armée dans leurs œuvres.

PNG

2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit