Bulgarie, Un candidat à la présidentielle participe à l’attaque d’un centre LGBTI

Bulgarie LGBT

La Commission électorale centrale à décidé de révoquer, à la demande du Procureur général, l’immunité du candidat à l’élection présidentielle bulgare Boyan Rassate après la participation de ce dernier à une violente attaque contre un centre associatif LGBTI le 30 octobre.

« Des informations indiquent que Boyan Rassate faisait partie des personnes qui ont fait irruption au centre associatif Rainbow Hub, détruisant des biens et agressant au moins une personne. La décision de révoquer l’immunité politique de Boyan Rassate doit être une première étape dans le processus visant à faire en sorte que toutes les personnes derrière cette attaque brutale fassent l’objet d’une enquête et soient traduites en justice, a déclaré le directeur adjoint d’Amnesty International pour l’Europe, Massimo Moratti.

« Les autorités bulgares doivent prendre d’urgence des mesures pour empêcher les personnalités et partis politiques de faire de la communauté LGBTI un bouc émissaire et elles doivent indiquer clairement que ces violences n’ont pas leur place en politique. Il est essentiel qu’elles modifient la législation afin que les violences homophobes et transphobes soient reconnues comme des infractions motivées par la haine. Il ne fait aucun doute que l’attaque menée contre le centre associatif Rainbow Hub était motivée par la haine, et cet épisode révoltant met en évidence les défauts de la législation et du système judiciaire bulgares.

« Les autorités bulgares doivent prendre d’urgence des mesures pour empêcher les personnalités et partis politiques de faire de la communauté LGBTI un bouc émissaire »

« Le centre Rainbow Hub est une initiative apportant aux personnes LGBTI de Bulgarie le soutien et le renforcement des capacités nécessaires pour qu’elles puissent se mobiliser et réclamer le respect de leurs droits. Amnesty International applaudit le travail indispensable effectué par le centre en faveur des droits des personnes LGBTI et se tient à ses côtés face à la haine. »

Complément d’information

Le 30 octobre 2021, une dizaine de personnes emmenées, selon plusieurs témoignages, par Boyan Rassate, homme politique membre du parti ultranationaliste Union nationale bulgare et candidat à l’élection présidentielle qui doit se tenir le 14 novembre, ont interrompu un événement en faveur des droits des personnes trans au centre associatif Rainbow Hub, à Sofia. Des militants et militantes présents sur les lieux ont reconnu et identifié Boyan Rassate.

« Il ne fait aucun doute que l’attaque menée contre le centre associatif Rainbow Hub était motivée par la haine »

Boyan Rassate a frappé une femme d’un coup de poing au visage. Il était armé d’un couteau, qu’il a utilisé pour lacérer les pneus d’un scooter garé là.

En tant que candidat à l’élection présidentiel il dispose de l’immunité politique, mais elle ne s’applique pas en cas d’activités criminelles. Cette immunité peut être révoquée par la Commission électorale centrale, à la demande du bureau du procureur.

Toutes les infos
Toutes les actions
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit