Ce 3 avril, Amnesty et 11.11.11 feront du bruit pour la justice devant l’ambassade du Burundi

Il y a maintenant trois années qu’Ernest Manirumva, militant de première ligne au Burundi et ancien vice-président de l’ « Observatoire de lutte contre la corruption et les abus économiques », était assassiné dans sa maison de Bujumbura. Un crime qui, jusqu’à présent, s’est produit en toute impunité, compte tenu de la lenteur du procès débuté en juillet 2010. Alors que de nombreux activistes burundais tentent toujours aujourd’hui d’obtenir justice pour le meurtre de leur collègue, ils ne cessent d’être menacés.

Les militants d’Amnesty International et de 11.11.11 ont dès lors décidé de les soutenir en se rassemblant devant l’ambassade du Burundi à Bruxelles, ce mardi 3 avril. A l’image de la grande manifestation organisée au Burundi en novembre dernier en hommage à Ernest Manirumva, les militants des deux organisations brandiront des bannières et feront retentir de nombreux klaxons, avec d’autres automobilistes.

En répétant cette action à Bruxelles, Amnesty et 11.11.11 veulent signifier aux autorités du Burundi que l’affaire Manirumva est loin d’être oubliée. Il s’agit aussi d’être solidaire avec la société burundaise. Ce sera enfin l’occasion de remettre à l’ambassade du pays une lettre signée par les députés belges.

Amnesty International appelle les autorités burundaises à mettre fin à l’impunité dans l’affaire d’Ernest Manirumva. Les menaces proférées à l’encontre de ses défenseurs doivent aussi cesser. La société civile doit pouvoir demander justice.

Quand ? Le mardi 3 avril 2012 à 10h45

Où ? Face à l’ambassade du Burundi
Square Marie-Louise, 46
1000 Bruxelles

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.