Chili : Des milliers de signatures pour des défenseurs des droits humains en danger

Jeudi 7 juin, Amnesty International remettra au procureur général régional à Valparaíso une pétition réunissant des milliers de signatures de sympathisants du monde entier, pour demander aux autorités chiliennes de prendre des mesures efficaces en vue de protéger les défenseurs des droits humains Rodrigo Mundaca, Verónica Vilches et d’autres membres du Mouvement pour la Défense de l’accès à l’Eau, à la Terre et la protection de l’Environnement (MODATIMA).

Après avoir remis cette pétition, Amnesty International tiendra une conférence de presse à midi heure locale devant le bureau régional du procureur général, Blanco 937, Edificio Tecno Pacifico, à Valparaíso.

Membre et porte-parole du MODATIMA dans la province de Petorca, dans le centre du Chili, Rodrigo Mundaca a été présenté dans le cadre de la campagne mondiale d’Amnesty International Soutenez leur courage qui vise à renforcer la reconnaissance et la protection des défenseurs des droits humains dans le monde.

Le MODATIMA lutte pour attirer l’attention sur les conséquences de l’exploitation illégale de l’eau pour les communautés rurales de la province de Petorca, une région gravement affectée par la sécheresse. Conséquence de leur travail, des membres tels que Rodrigo Mundaca et Verónica Vilches ont reçu des menaces de mort récurrentes ces dernières années.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.