Chine. Il faut accélérer le rythme des réformes pour tenir le délai des Jeux olympiques


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ASA 17/053/2006

En réponse aux critiques du gouvernement chinois concernant le rapport d’Amnesty International China : The Olympics Countdown - failing to keep human rights promises, Catherine Baber, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique de l’organisation, a fait la déclaration suivante :

« Nous étions enchantés quand les autorités chinoises se sont elles-mêmes engagées à améliorer la situation des droits humains à temps pour les Jeux olympiques de 2008. En tant qu’organisation de défense des droits humains il est naturel que nous demandions aux autorités de tenir les promesses qui ont été faites.

« Comme nous l’avons déjà dit, c’est à juste titre que le peuple chinois est fier que son pays s’apprête à accueillir les Jeux olympiques.

« Nous nous sommes félicités des réformes lorsqu’elles ont été réalisées, telles que l’introduction de garanties dans le dispositif de la peine capitale, et les mesures qui ont été prises en vue de réduire l’usage très répandu de la torture.

« Mais il reste encore beaucoup à faire et c’est pourquoi nous avons adressé des recommandations concrètes et constructives aux autorités pour accélérer le rythme des réformes. Lorsque 2008 arrivera, le peuple chinois mérite d’être fier de son pays à tous les égards, y compris en ce qui concerne les droits humains. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse