Chine : Quatre et demi de prison pour Liu Shaoming

Liu Shaoming, un militant chinois des droits des travailleurs, est la dernière victime en date des attaques incessantes des autorités chinoises contre les droits humains, a déclaré Amnesty International à l’issue de sa condamnation à quatre ans et demi d’emprisonnement pour avoir publié son témoignage de la répression de Tiananmen en 1989.

Vendredi 7 juillet, un tribunal de Guangzhou (Canton) a déclaré Liu Shaoming coupable d’« incitation à la subversion de l’État ». Il a déjà passé plus de deux ans en détention, après avoir été arrêté par la police le 30 mai 2015. Son arrestation a eu lieu cinq jours après la publication d’un article sur le site Internet américain Boxun.com, dans lequel il revenait sur sa participation au mouvement de 1989 en faveur de la démocratie en Chine.

« Le verdict prononcé contre Liu Shaoming est injuste et dur. Cet homme est un prisonnier d’opinion et doit être libéré immédiatement et sans condition. La seule chose dont Liu Shaoming est coupable, c’est d’avoir exercé légitimement sa liberté d’expression  », a déclaré William Nee, spécialiste de la Chine à Amnesty International.

« Le gouvernement chinois doit cesser de jeter en prison toutes les personnes qui ne cherchent qu’à commémorer pacifiquement la répression de Tiananmen de 1989, et doit plutôt prendre ses responsabilités pour les torts passés des autorités. »

Ces dernières années, l’ancien ouvrier avait fait campagne pour de nombreuses causes ayant trait aux droits humains. Il est apparu dans le documentaire acclamé par la critique Nous les ouvriers du réalisateur chinois Wen Hai. Dans ce film, Liu Shaoming était montré en train de soutenir des ouvriers en grève.

En mai 1989, Liu s’est rendu à Beijing pour rejoindre le mouvement en faveur de la démocratie. Il est devenu membre du premier syndicat indépendant de Chine, la Fédération autonome des travailleurs de Beijing. Il était proche de la place de Tiananmen les 3 et 4 juin 1989 lorsque des centaines, si ce n’est des milliers, de personnes furent tuées par l’armée chinoise.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.