Colombie. Amnesty International condamne l’assassinat du gouverneur du Caquetá

AMNESTY INTERNATIONAL
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ÉFAI - 23 décembre 2009

Amnesty International a condamné, ce mercredi 23 décembre 2009, l’enlèvement et l’assassinat de Luis Francisco Cuéllar Carvajal, gouverneur du département du Caquetá, dans le sud de la Colombie.

Le corps de Luis Franciso Cuéllar a été retrouvé mardi 22 décembre, au lendemain de son enlèvement, dans une zone rurale du Caquetá. Les autorités colombiennes ont accusé les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) d’être à l’origine de cet enlèvement et de cet assassinat, mais le groupe armé n’a pas revendiqué cette action.

« Les autorités colombiennes doivent veiller à ce que les responsables de l’enlèvement et de l’assassinat du gouverneur Luis Francisco Cuéllar soient traduits en justice », a déclaré Marcelo Pollack, chercheur Colombie à Amnesty International.

En Colombie, des centaines de civils enlevés par les FARC et l’Armée de libération nationale (ELN) sont aujourd’hui toujours prisonniers de leurs ravisseurs.

« Les civils colombiens ne doivent pas être impliqués de force dans ce conflit, a souligné Marcelo Pollack. Nous exhortons vivement tous les groupes de guérilla à libérer leurs otages et nous engageons instamment le gouvernement à enquêter sur toutes les atteintes aux droits humains qui sont commises dans le pays. »

/FIN

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.