Commémoration des attentats du 22 mars 2016

Aujourd’hui, nous commémorons le premier anniversaire des attentats sanglants à l’aéroport de Zaventem et au métro Maelbeek. Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches.

Le gouvernement belge a le devoir de prendre toutes les mesures pour prévenir de telles attaques lâches et cruelles.

Tous les responsables doivent être traduits en justice après une enquête qui doit être approfondie et menée avec diligence.

En cette journée particulière, Amnesty International souhaite rappeler l’importance des droits des victimes et de leurs familles. Celles-ci ont droit à la reconnaissance, à la solidarité et à la prise en considération de leur souffrance et de leur dignité.

Elles ont le droit à l’information dans une langue qu’elles comprennent, à être accompagnées médicalement, psychologiquement, socialement et financièrement.

Dans un délai raisonnable, toutes les victimes ont droit à une indemnisation juste et appropriée. Le gouvernement doit leur faciliter l’accès à ces droits et à cet accompagnement pour ne pas qu’elles vivent un nouveau traumatisme.

François Graas, Président de la section belge francophone d’Amnesty International

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse