Conférence de presse. Présentation du rapport annuel d’Amnesty.

Amnesty International publie comme chaque année son rapport annuel, reprenant les observations et préoccupations d’Amnesty concernant les violations des droits humains commises dans 159 pays.

Bien que 2009 ait été une année importante pour la justice internationale, il existe une faille dans la justice au niveau mondial, qui ne fait que s’agrandir sous l’effet de la politique de puissance menée par les États. Amnesty International indique que des gouvernements puissants bloquent les avancées en matière de justice internationale en se plaçant au-dessus du droit relatif aux droits humains, en protégeant leurs alliés contre la critique et en n’agissant que lorsqu’ils en tirent un intérêt politique.

Cela entraîne des situations de violations graves des droits fondamentaux de millions de personnes.

Le mercredi 26 mai 2010 à 14h30 au Bureau européen d’Amnesty Philippe Hensmans, directeur d’Amnesty Belgique francophone et Nicolas Beger, directeur du Bureau d’Amnesty auprès des instances européennes, présenteront le rapport, développeront ces questions et aborderont d’autres points mis en avant.

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse