Conseil des droits humains. L’EPU doit tenir ses promesses en matière de droits humains

Amnesty International a publié ce vendredi 30 janvier 2009 une série de documents passant en revue les principales préoccupations en matière de droits humains dans 12 des 16 pays qui vont faire l’objet d’un examen lors de la 4e session du groupe de travail de l’Examen périodique universel (EPU).

L’EPU est le premier mécanisme dans l’histoire des Nations unies qui passera en revue de manière systématique la situation des droits humains dans tous les pays. Au cours de la session actuelle, programmée du 2 au 13 février 2009, le Conseil des droits de l’homme examinera le bilan en termes de droits fondamentaux des gouvernements de 16 pays.

En ce mois de février, doivent notamment être examinés l’Allemagne, l’Arabie saoudite, la Chine, Cuba, la Fédération de Russie, le Mexique et le Nigeria.

« Nous espérons que les membres du Conseil vont saisir cette occasion unique de braquer les projecteurs sur les problèmes des droits humains les plus aigus dans les pays examinés et de faire des recommandations concrètes en vue de renforcer le respect des obligations qui incombent à ces États dans le domaine des droits humains », a déclaré Peter Splinter, représentant d’Amnesty International auprès des Nations unies à Genève.

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !