DARFOUR. DES PROMESSES EN L’AIR. LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE NE TIENT PAS SES ENGAGEMENTS AFR 54/001/2009

J’ai rencontré Matsoura[son
prénom a été modifié] en avril 2008, a raconté à Amnesty International
une femme travaillant pour une
organisation humanitaire. Elle est
venue me voir avec une amie. Il s’est
avéré que son amie était là pour la
soutenir, pour l’encourager à parler
de son calvaire. Mastoura évitait
systématiquement de croiser mon
regard. Elle parlait masalit, et son
amie traduisait. Ce que Mastoura m’a raconté était terrible, mais pas
inhabituel. Elle m’a parlé du jour où
deux hommes à cheval l’avaient
“battue”. Comme la plupart des
femmes que j’ai rencontrées au
Darfour, Mastoura utilisait ce terme
pour dire en fait que les hommes
l’avaient violée. »

Le conflit continue de faire rage
au Darfour (Soudan). À ce jour,
d’après les estimations des
Nations unies, ce conflit a fait,
directement ou indirectement,
plus de 300 000 morts. Plus de
2,4 millions de personnes ont été
déplacées. En 2008, 270 000 à
300 000 civils ont été chassés de
leurs maisons et vivent
maintenant dans des camps de
déplacés dans différentes parties
de l’État.
La communauté internationale
manque toujours à ses devoirs
envers les femmes et les enfants.
Les combats entre les forces armées
soudanaises, les milices qui leur sont
associées et les différents groupes
d’opposition armés ont toujours des
conséquences désastreuses pour les
civils, en particulier les femmes et
les fillettes.

Amnesty International a réalisé le document reprenant les recommandations à la Communauté internationale.

Pour prendre connaissance de ces recommandations et lire la suite de l’histoire de Matsouva, cliquez sur le document ci-dessous

PDF - 155.1 ko
AFR 54/001/2009
Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.