Déclaration sur la menace de Donald Trump de limiter le financement de l’aide

En réaction aux informations selon lesquelles le président Donald Trump a menacé de couper les fonds aux pays qui voteraient en faveur d’une résolution condamnant la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, Raed Jarrar, directeur des activités de plaidoyer et des relations avec le gouvernement pour le Moyen-Orient à Amnesty International États-Unis, a déclaré :

« Le président Donald Trump met les bouchées doubles dans sa politique irresponsable en tentant de contraindre d’autres États à accepter sa décision de reconnaître l’annexion illégale de Jérusalem-Est par Israël.

« La méthode brutale du gouvernement Trump ne servira qu’à isoler davantage les États-Unis sur la scène internationale. Au lieu de menacer ceux qui dépendent de l’aide humanitaire, il devrait s’acquitter de ses obligations juridiques, à savoir ne pas reconnaître une situation illégale, et revenir sur sa décision concernant Jérusalem. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !