Communiqué de presse

Deprose Muchena devient le premier directeur d’Amnesty International pour l’Afrique australe

Amnesty International a annoncé lundi 10 mars que Deprose Muchena allait diriger son nouveau Bureau régional pour l’Afrique australe, situé à Johannesburg. Il est l’ancien directeur adjoint de la Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA).

Sa désignation correspond au moment où la principale organisation de défense des droits humains dans le monde se prépare à ouvrir officiellement ce nouveau bureau, concrétisant ainsi sa volonté d’accroître l’impact de son action en faveur des droits humains dans la région.

Deprose Muchena apporte à Amnesty International une vaste expérience qui contribuera aux projets de l’organisation visant à développer son impact en matière de droits humains en Afrique australe. Dans le cadre de l’OSISA, il a œuvré auprès des gouvernements, de la société civile, des médias et des universitaires pour soutenir les droits humains et la démocratie dans la région. Auparavant, Deprose Muchena était à la tête du programme de gouvernance économique de l’OSISA, où il a impulsé le travail de cette fondation sur les droits socioéconomiques et la réalisation de programmes visant à remédier aux inégalités socioéconomiques.

« L’Afrique australe constitue une priorité importante pour Amnesty International et son action en faveur des droits humains, a déclaré Minar Pimple, directeur général des Opérations mondiales.

« La liberté d’expression, le renforcement du pouvoir d’agir des femmes et des filles, l’équité des procès, la nécessité d’en finir avec les discriminations et les persécutions envers des personnes en raison de la couleur de leur peau, de leur origine ethnique, de leur religion, de leur orientation sexuelle ou de leur sexe - ce sont de véritables problèmes qui touchent les habitants de l’Afrique australe jour après jour. Nous sommes très heureux de voir naître le nouveau bureau régional, que Deprose Muchena fera bénéficier de sa passion, de son aptitude à diriger et de sa compétence. »

Ce nouveau bureau comptera en son sein des spécialistes de divers domaines – recherches, actions de plaidoyer, travail de campagne et communication –, que ce soit pour cette région du monde ou pour chacun des pays qui la composent.

« Je suis enchanté de rejoindre Amnesty International à une époque où le monde évolue rapidement, où le continent africain connaît un profond renouvellement, et où toute l’Afrique australe s’avère être un acteur économique et politique crucial tant sur le continent que dans les affaires mondiales, a déclaré Deprose Muchena.

« Ce renouvellement rencontre des entraves liées au triple fardeau du chômage, de la pauvreté et de l’inégalité que subissent la majorité des habitants de l’Afrique australe, en particulier les femmes et jeunes filles, les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou intersexuées, les personnes vivant avec un handicap et les jeunes. Nous sommes à un moment déterminant pour repousser les frontières des libertés, de la justice, de l’égalité et des droits humains pour tous. »

Des bureaux régionaux similaires sont en voie de création à Nairobi pour l’Afrique de l’Est et à Dakar pour l’Afrique de l’Ouest, l’organisation continuant à renforcer sa présence active sur le continent.

Antérieurement, Deprose Muchena avait été conseiller principal en matière de démocratie et de gouvernance pour l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), chef du programme pour la justice économique auprès du Conseil zimbabwéen des Églises, membre fondateur du large mouvement qui a fait campagne au Zimbabwe en faveur d’une nouvelle constitution, et membre fondateur du réseau pour la justice économique en Afrique australe. Il a également dirigé un ouvrage collectif, Tearing Us Apart : Inequalities in Southern Africa.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.