États-Unis. Amnesty International évalue les 100 premiers jours de la présidence Obama en matière de détention antiterroriste

AGENDA

Le 29 avril 2009, Amnesty International rendra public un rapport d’évaluation sur les 100 premiers jours du nouveau gouvernement des États-Unis en ce qui concerne les détentions dans le cadre de la lutte antiterroriste.
Dans ce rapport, Amnesty International examine, sous l’angle des droits humains, les mesures antiterroristes prises ou non par le nouveau gouvernement pour les détentions à Guantánamo et sur la base de Bagram, en Afghanistan. L’organisation s’intéresse en particulier à la question des responsabilités pour les violations des droits humains – et notamment les crimes de droit international – qui ont été commises dans le cadre de ce que le gouvernement de George W. Bush appelait la « guerre contre le terrorisme ».

« Les 100 premiers jours de la présidence de Barack Obama ont été marqués par des progrès significatifs dans ce domaine, mais ont donné lieu aussi à de vives préoccupations, a déclaré Rob Freer, chargé des recherches sur les États-Unis au sein d’Amnesty International. Dans son rapport, l’organisation évalue ce bilan mitigé et fait des recommandations au gouvernement américain pour les jours, les mois et les années à venir ».

Les spécialistes d’Amnesty International pourront donner des interviews en anglais, en arabe, en espagnol et en français.
Il sera possible, à la demande, de fournir des exemplaires du rapport (en anglais) avant la levée de l’embargo.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Libérez Ahed Tamimi

Libérez Ahed Tamimi ! cette jeune fille risque jusqu’à 10 ans de prison pour une altercation avec des soldats israéliens. Signez la pétition