États-Unis / Guantánamo. Réaction d’Amnesty International à la publication des résultats de l’enquête de l’armée américaine sur le traitement des détenus


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Flash

AMR 51/025/2007

La réaction d’Amnesty International à l’annonce, par l’armée des États-Unis, que l’enquête sur les allégations de mauvais traitements infligés aux détenus au centre de détention de Guantánamo Bay à Cuba n’avait mis au jour aucun élément attestant de telles violences, est la suivante :

«  Le secret entourant le centre de détention des États-Unis à Guantánamo Bay permet que des violations des droits humains restent impunies. Les enquêtes précédentes ont manqué d’indépendance et d’envergure et celle-ci semble pâtir des mêmes insuffisances, les détenus n’ayant même pas été interrogés. »

« Il ne suffit pas que le gouvernement des États-Unis enquête sur ses propres agissements. Les autorités américaines devraient autoriser des instances indépendantes, dont Amnesty International, à se rendre au centre de détention et à interroger tous les prisonniers pour que les plaintes de ceux-ci ne restent pas sans réponse . »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.