Etats-Unis : La politique de Trump est sectaire et haineuse

Washington – En réaction à la signature par le président Donald Trump d’une nouvelle directive interdisant à l’avenir aux personnes transgenres de servir dans l’armée, Tarah Demant, directrice du programme Genre, sexualité et identité à Amnesty International États-Unis, a publié la déclaration suivante :

«  Cette directive s’inscrit dans la propension du président Donald Trump à mettre en œuvre une politique fondée sur le sectarisme et la haine. Depuis la suppression d’un dispositif de protection des étudiants transgenres jusqu’à l’annonce de ce jour, il est clair que l’administration Trump suit un ordre du jour fondé sur la discrimination. Cette directive bafoue les droits humains de milliers d’Américains et adresse un message dangereux au reste du monde. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !